Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Coronapistes : 194 nouveaux projets sélectionnés et financés par le plan vélo

Transport  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Le ministère en charge des transports a sélectionné 194 nouveaux projets dans le cadre du troisième appel à projets « Aménagements cyclables ». Lancée en juillet 2020, en plein déploiement des pistes cyclables temporaires pour accompagner le déconfinement, cette édition visait en premier lieu à sécuriser et à résorber les discontinuités d'itinéraires cyclables mais aussi à pérenniser les pistes cyclables provisoires.

« Ce nouvel appel à projets a confirmé la mobilisation grandissante des territoires pour le développement de l'usage du vélo avec 311 projets déposés. Sur cette édition, 194 sont lauréats sur 155 territoires différents pour une aide totale de 101 millions d'euros de la part de l'État pour des investissements totaux de 461 millions d'euros » , résume le ministère des Transports. Aménagements de passerelles, franchissements de carrefours, nouveaux itinéraires, les projets sont variés et regroupés sur une carte interactive. Ils seront cofinancés par l'État via le « fonds mobilités actives » créé en 2018 par le plan vélo et doté de 350 millions d'euros sur sept ans. À travers les trois premières éditions de l'appel à projets, 215 millions d'euros ont ainsi déjà été attribués.

Réactions1 réaction à cet article

 

En Sarthe on recycle les anciennes lignes de chemin de fer, déjà il y a la Flèche Le lude, des paysages somptueux inaccessibles aux voitures, en cours il y a château du loir Bessay sur Braye, troglodites, vignobles valant les Anjou, il manque à préempter l'ancienne ligne Le lude la Chapelle aux choux/ Vaas pour finir un parcours sarthois de plus de 100km .
Quelques ouvrages d'art intéressants, et sur la ligne Le Lude Vaas un exceptionnel pont (viaduc) de type eiffel qui serait le point d'orgue de la ballade.
L'avantage des lignes de trains : pas de côtes, c'est tout plat.
Peu connu, le sud Sarthe mérite le passage avec une moyenne de 3 châteaux et manoirs par village, et même 2 châteaux en troglodite rarissimes, 1 sur la chapelle aux choux entre le bief et l'oppidium romain et un autre en allant vers Chahaignes.
Pour la petite histoire, les habitants des troglodites étaient appelés des fenaitous ceux qui ont des fenêtres mais pas de murs.
Dans le coin il ne manque pas de maisons d'hôtes, gares à Aubigné-racan Vaas et château du loir mais pas à la flèche.

pemmore | 02 mars 2021 à 09h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

MCI Propreté : une innovation digitale au service de la Propreté Urbaine Infinitri