En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fonds démonstrateur de recherche : 11 projets retenus pour les véhicules à faibles émissions de GES

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le fonds ''démonstrateur recherche'' mis en place en juillet 2008 par le gouvernement, est destiné à encourager l'innovation technologique. Quatre cent millions d'euros sont alloués sur 4 ans pour financer le développement expérimental et accélérer l'essor de nouvelles technologies de l'énergie.

Dès le lancement du fonds, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) avait publié les deux premiers appels à manifestation d'intérêt. Ceux-ci portent sur la production de biocarburants de seconde génération et sur les véhicules routiers à faible émission de gaz à effet de serre. La date de clôture de ces appels était fixée au 30 septembre dernier.

Aussi, l'ADEME a annoncé le 20 février l'instruction de 11 dossiers pour les véhicules routiers à faibles émissions de GES. L'ensemble de ces projets est en accord avec la feuille de route proposée suite au Grenelle Environnement et représente un budget de R&D de l'ordre de 137 M€, a précisé l'ADEME dans un communiqué.

Huit projets d'ores et déjà validés

Huit projets représentant plus de 36 M€ d'aides sont d'ores et déjà validés par le comité de pilotage du Fonds démonstrateur de recherche. Parmi ces 8 projets : ''ElLiSup'', proposé par Irisbus, le CEA et EDF, vise à expérimenter deux types de démonstrateurs : un bus hybride équipé de batteries adaptées à la recharge en fin de ligne et un bus tout électrique de taille standard.

De son côté, ''FOREWHEEL'', présenté par Michelin, Heuliez et le CEA, propose la réalisation de démonstrateurs de véhicules électriques avec intégration complète des fonctions freinage, suspension, motorisation, direction dans les roues. Le projet ''QUAT'ODE'', présenté par Veleance et CAR&D, propose quant à lui de réaliser un quadricycle léger électrique et inclinable pour les livraisons urbaines.

Les démonstrateurs issus de ces projets collaboratifs permettront de valider des ruptures technologiques favorisant la baisse de la consommation d'énergies fossiles et des émissions de CO2 dans le domaine des transports routiers, a indiqué l'ADEME.

Par ailleurs, trois autres dossiers en cours d'instruction, seront présentés devant le comité de pilotage avant la fin du premier semestre 2009 : ''HYDOLE'', proposé par PSA, Freescale et EDF, vise à valider un concept de véhicule hybride à dominante électrique.

''ΜELODYS'', proposé par Renault Trucks, PVI et l'IFP, consiste à réaliser 3 démonstrateurs de véhicules hybrides rechargeables lourds (12 tonnes) équipés de moteurs électriques. Tandis que ''MHYGALE'', proposé par Valeo, PSA et Freescale consiste en la réalisation de démonstrateurs de systèmes d'hybridation avec alterno-démarreur de forte puissance.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager