Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Arkema et la Région Aquitaine veulent développer les composites thermoplastiques

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

La Région Aquitaine et le groupe chimique Arkema renforcent leur collaboration sur les composites thermoplastiques, ont-ils annoncé le 7 mars dans un communiqué.

Arkema et la Région ont, depuis 2006, noué un partenariat "pour la structuration d'une filière nationale de matériaux nanostructurés à partir de l'Aquitaine". En 2009, la Région a lancé la plate-forme d'innovation technologique "Canoe" destinée au développement de matériaux composites organiques nanostructurés innovants et aux technologies associées.

Les "futurs travaux" portent sur le développement des résines thermoplastiques Elium® d'Arkema et leur mise en œuvre par voie liquide, ainsi que le développement de bandes composites pré-imprégnées thermoplastiques pour les applications industrielles.

Selon Arkema, les pièces composites à base d'Elium® sont de 30 à 50% "plus légères que les mêmes pièces en acier, mais sont aussi résistantes". Ces résines peuvent être utilisées pour la conception de pièces structurelles "avec des temps de durcissement courts mais aussi des pièces d'aspect dans de nombreuses applications" : industrie automobile et des transports, éoliennes, équipements sportifs, bâtiment, indique le chimiste.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Module et armoire de sécurité pour le stockage du chlore gazeux Eurochlore SAS