En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Arrêt des centrales à charbon : mise en place d'un accompagnement des salariés

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Arrêt des centrales à charbon : mise en place d'un accompagnement des salariés

À l'occasion du Conseil des ministres du mercredi 29 juillet, le Gouvernement a présenté une ordonnance, publiée ce jeudi 30 juillet, afin d'accompagner les salariés concernés par la fermeture des centrales à charbon. Quatre sites sont visés : Le Havre (Seine-Maritime), Saint-Avold (Moselle), Cordemais (Loire-Atlantique) et Gardanne (Bouche-du-Rhône).Toutes ces installations seront arrêtées en 2022. Le Gouvernement y voit un moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur électrique : « Les quatre centrales à charbon en activité en France produisent 1,18 % de la consommation nationale d'électricité, mais génèrent environ 10 millions de tonnes de CO2, soit près de 30 % des émissions de gaz à effet de serre du secteur électrique. »

L'ordonnance vise à la fois les salariés des entreprises exploitant ces centrales, mais aussi les personnels portuaires directement touchés par l'arrêt de cette activité et les salariés des entreprises sous-traitantes. Elle prévoit un accompagnement renforcé qui leur garantit leur revenu le temps nécessaire à leur transition professionnelle.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager