En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nucléaire : 44 des 54 réacteurs japonais à l'arrêt

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Vendredi 25 novembre 2011, le groupe japonais Kansai Electric a annoncé avoir mis à l'arrêt le réacteur nucléaire 2 de la centrale de Takahama (au centre de l'archipel sur la façade maritime ouest) d'une puissance de 826 mégawatts (MW). Le deuxième plus important opérateur japonais ne dispose plus que de trois réacteurs en service sur les 11 dont il dispose. Deux de ces réacteurs devraient être arrêtés pour maintenance d'ici la fin de l'année.

Depuis la catastrophe de Fukushima, les réacteurs japonais sont progressivement arrêtés pour maintenance sans possibilité de redémarrage une fois les opérations prévues effectuées. En effet, les autorités locales, qui doivent être consultées avant tout redémarrage, s'y opposent. Actuellement, seuls dix réacteurs, pour une puissance de 9.038 MW, fonctionnent sur les 54 dont dispose le pays, pour une puissance totale de 48.960 MW.

Réactions4 réactions à cet article

 

Evidence
ON peut comprendre la population locale qui n'a pas vraiment envie de subir un autre Fukushima. Aux opérateurs du nucléaire d'apporter une garantie totale (qui d'ailleurs n'existe pas avec le nucléaire). Rien ne vaut en effet les vraies énergies alternatives: Hydraulique, Eolien et solaire. Le tout combiné du fait du relief Japonais pourrait apporter un apport énergétique très substantiel 24h/24.

arthur duchemin | 29 novembre 2011 à 09h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour nourrir le débat actuel sur les positions UMP/PS/EELV concernant le nucléaire en France, ce serait fichtrement intéressant de développer comment un pays aussi développé que le Japon arrive à se passer du jour au lendemain de 40.000 MW sans tomber en panne économique ni en révolution, vous ne trouvez pas ?

philippeb81 | 29 novembre 2011 à 09h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 

c'est possible !
Allo Nicolas, Eva, François ??? Ah ah ah

Pierre | 29 novembre 2011 à 10h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui, l'arrêt express de la quasi totalité des réacteurs nucléaires japonais est intéressant: le japon est un des pays les plus modernes au monde et ils ont trouvé des mesures drastiques pour limiter leur consommation d'énergie: c'est une très bonne nouvelle. Comme quoi tous les discours UMP/ PS sur le fait que le nucléaire est vital pour la France c'est de l'intox à la solde d'AREVA et d'EDF. Compte des dangers de cette boite de pandore qu'est le nucléaire, pourquoi ne pas utiliser le principe de précaution qui fait parti de notre arsenal légal et fermer dès à présent notre parc nucléaire ? Faut il vraiment attendre une catastrophe irréversible ??

yahoobruce | 29 novembre 2011 à 10h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager