En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Encadrement de l'usage des produits phyto : un projet d'arrêté qui divise

Le projet d'arrêté prévoit des zones non traitées à proximité des habitations et révise les conditions à respecter pour l'épandage et la rentrée des ouvriers agricoles dans les parcelles. Des mesures qui ne satisfont ni les syndicats agricoles, ni les associations de défense de l'environnement.

Décryptage  |  Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.204.187.106
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Environnement & Technique N°364 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°364
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Un projet d'arrêté encadrant l'utilisation des produits phytopharmaceutiques est actuellement soumis à concertation. Son élaboration se fait dans des délais contraints : une décision du Conseil d'Etat a en effet enjoint le gouvernement d'abroger, avant le 7 janvier 2017, le précédent arrêté comportant ces dispositions. D'ici début 2017 donc, le gouvernement doit consulter les parties prenantes au sein de divers comités, notifier le nouveau texte à la Commission européenne et mener une...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager