Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le projet de parc national des Calanques est adopté

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Après l'accord trouvé début janvier prévoyant la réintégration en cœur terrestre des espaces naturels de l'archipel du Frioul appartenant au réseau Natura 2000, l'assemblée générale du Groupement d'intérêt public (GIP) des Calanques a comme attendu adopté vendredi 20 janvier à une large majorité les ''dernières modifications apportées à la version 3.1 du projet de Parc national des Calanques", a annoncé le GIP. ''Une étape symbolique décisive" a été franchie, s'est félicité le député UMP des Bouches-du-Rhône Guy Teissier, président du GIP.

L'aire optimale d'adhésion (AOA) - située autour du cœur - se voit augmenter sur Marseille en accord avec la Mairie dans les 8e et 9e arrondissements, a rappelé Guy Teissier. Les périmètres des zones de non prélèvement ''restent inchangés, en dehors d'un ajustement : celle dite des falaises Soubeyranes en accord avec les prud'homies de Cassis et de La Ciotat". Sont également maintenus : le nouveau siège au conseil d'administration pour les pêcheurs professionnels et une interdiction de chasse à moins de 200 mètres des habitations déjà existante sur la commune de Marseille.

Le coeur concerne toujours trois communes : Cassis, La Ciotat et Marseille. L'AOA regroupe quant à elle sept villes (Carnoux, Cassis, La Ciotat, Marseille, La Penne-sur-Huveaune et Roquefort-la-Bédoule).

Les cœurs terrestre et marin du parc représentent désormais respectivement 8.500 hectares et 43.500 hectares. L'AOA s'élève à 8.250 hectares tandis que l'aire maritime adjacente s'établit à 97.800 hectares. 4.568 hectares, soit 10,5% du coeur marin concernent en outre les zones de non prélèvement.

Un décret ministériel pourrait concrétiser dès la mi-avril la naissance officielle du parc, avant le début des élections présidentielles, espère le GIP.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

TD-Diver & Baro-Diver : sondes / surveillance des eaux souterraines SDEC