Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'association BBCA dévoile le Top 10 des maîtres d'ouvrage bas carbone en 2022

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet
L'association BBCA dévoile le Top 10 des maîtres d'ouvrage bas carbone en 2022

Le 23 septembre, au Salon de l'immobilier bas carbone (Sibca), à Paris, l'association BBCA a dévoilé le Top 10 de son classement qui valorise les maîtres d'ouvrage immobiliers en matière de bas-carbone. Ces promoteurs ont obtenu le label Bâtiment bas carbone (BBCA) pour un bâtiment au stade de la conception ou de la réalisation. Les promoteurs Nexity et WO2-Woodeum se retrouvent, de nouveau, en tête du classement 2022, tant en termes de nombre d'opérations que de surface engagée, depuis 2016, date du lancement du label. Ils sont suivis par Bouygues Immobilier, qui se classe en troisième position.

Les autres lauréats sont : AGLM Immo, CDC habitat, Covivio, Crédit agricole Immobilier, Eiffage Immobilier, Elogie Siemp, Ewane assets, Gecina, Icade, Linkcity, PRD Office, Redman, SNCF.

En 2022, 67 opérations immobilières ont obtenu le label BBCA au stade conception ou réalisation. Quatorze sont livrées, les autres se trouvant au stade de la conception. Ces opérations couvrent 525 000 m2, dans leur majorité (58 %) en résidentiel, le reste relevant du tertiaire.

Nouveauté des Trophées BBCA 2022 : le Prix intensité bas carbone distingue les maîtres d'ouvrage qui massifient leur production en bâtiments bas carbone BBCA et comptent au moins 30 % de leur production en opérations bas carbone BBCA exemplaires (du permis de construire à la livraison). WO2-Woodeum, Gecina, PariSeine, Redman, Gecina et Ewane Assets (Maroc) sont les lauréats de cette nouvelle catégorie.

En outre, Epamarne-Epafrance, Paris et Métropole Aménagement ainsi que Semapa reçoivent le Prix territoires bas carbone BBCA 2022. Pour la seconde année consécutive, les trois aménageurs franciliens sont récompensés pour de nouvelles opérations impliquant une prescription du label BBCA sur leur territoire.

Au total, 450 opérations, pour 3 millions de mètres carrés, se sont engagées dans la démarche BBCA depuis 2016, en progression de 55 % par rapport à 2021. « La rénovation bas carbone se développe avec 58 de ces opérations et 350 000 m2 », précise l'association.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]