Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'association Amorce demande une révision de la fiscalité énergétique

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
L'association Amorce regroupant des collectivités, des associations et des entreprises pour la gestion des déchets, de l'énergie et des réseaux de chaleur dit regretter l'abandon de la taxe carbone et réaffirme son attachement au principe initial d'une meilleure prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans la taxation des énergies à l'échelle nationale. Convaincue que la création d'une taxe carbone à l'échelon européen prendra au moins 3 ou 4 ans, l'association propose en attendant une révision de la fiscalité énergétique via une mise en cohérence des diverses impositions et une remise à niveau de la fiscalité des énergies les moins taxées et les plus émissives en carbone.

En parallèle, l'association propose une affectation de ces prélèvements au bénéfice des politiques Energie-Climat des collectivités territoriales sous forme de soutien aux actions de maîtrise de l'énergie et de développement des énergies renouvelables.

''Les Français accepteront d'autant mieux le principe d'une fiscalité « Energie Carbone » si elle leur apparaît lisible, équitable, et si la recette est au moins partiellement utilisée au bénéfice de la lutte contre le changement climatique au plus près des populations, dans leur quotidien et sur leurs territoires'', explique l'association.

Réactions1 réaction à cet article

 
développement des énergies renouvelables

tout à fait d'accord, après que l'on ait choisi l'intérêt développement durable de chacune; on abandonnera peut-être alors le photovoltaïque tel qu'il est actuellement aidé; il faut des siècles pour amortir l'investissement photovoltaïque

DL | 20 avril 2010 à 22h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager