En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'association France Eau Biosurveillance est désormais officiellement créée

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
L'association France Eau Biosurveillance est désormais officiellement créée

La création de l'association France Eau Biosurveillance est désormais effective : elle a été entérinée par une assemblée générale constitutive le 14 septembre, en marge du congrès annuel de l'Association scientifique et technique pour l'eau et l'environnement (Astee) à la Cité Internationale de Lyon. Initialement prévu le 2 avril dernier, son lancement avait été reporté du fait de la crise sanitaire de la Covid-19.

La création d'une association des acteurs de la biosurveillance s'inscrit dans le cadre plus large d'une volonté de stimuler le secteur. En janvier dernier, le Comité stratégique de filière Eau avait en effet signé un contrat de filière avec les ministères de la Transition Écologique et de l'Économie et des finances. Un des objectifs de ce dernier était de développer une filière française de la biosurveillance. Et une des marches avant de l'atteindre passe par le lancement d'une association des acteurs de la biosurveillance. C'est désormais chose faite.

France Eau Biosurveillance regroupe à la fois les utilisateurs de ces nouvelles approches de métrologie par le vivant et les développeurs de ces outils. Parmi ses premières actions, l'association prévoit de contribuer à instaurer l'utilisation des outils de biosurveillance dans le cadre des suivis réglementaires. Elle souhaite également collaborer avec l'Office française de la biodiversité (OFB) et le Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE) à l'élaboration d'un process de certification des outils de biosurveillance par un organisme tiers habilité. Elle entend répertorier les outils de biosurveillance disponibles ainsi que leurs cas d'usage pour accompagner les acteurs de l'eau dans leurs utilisations.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager