Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les associations demandent aux politiques la prise en charge des hypersensibles environnementaux

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Une trentaine d'associations demande à l'État et aux « forces politiques » la prévention et la prise en charge des hypersensibilités chimique et électromagnétique. Parmi les signataires figurent l'Association d'aide et de défense des personnes atteintes d'hypersensibilité chimique multiple (SOS MCS), Priartem, Réseau Environnement Santé (RES), Agir pour l'environnement, France Nature Environnement (FNE) et Générations Futures. Les associations lancent leur appel à l'occasion de la journée internationale des maladies environnementales le 12 mai.

Dans un communiqué, les associations fustigent que l'État « ne joue pas son rôle de protection en la matière » mais au contraire « encourage (…) le passage en force sur la 5G, (les) distances dérogatoires des épandages de pesticides proches des habitations, (l')inaction quant à la pollution de l'air », énumèrent-elles. Les signataires appellent à « un engagement » des politiques en vue des échéances électorales prochaines.

Les personnes hypersensibles aux polluants de l'environnement seraient plusieurs pourcents de la population française et rencontreraient « dans les cas les plus graves des troubles extrêmement invalidants du fait de l'omniprésence des polluants en cause », selon les associations.

Réactions5 réactions à cet article

 

Les personnes atteintes d'hypersensibilité chimiques multiple sont discriminées par rapport aux autres malades HCM/MCS des pays européens qui eux reconnaissent l' HCM sous son nom. Il faut savoir que notre ministre de la santé (Le ministère ) a refusé de reconnaître la maladie par la France, début 2021 devant le tribunal administratif de Paris. (Procédure engagée par un malade HCM/MCS)

Pipistrelle | 11 mai 2021 à 08h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On ignore dans ces problèmes s'il s'agit de psychoses ou d'une réalité physiologique, nous habitons sous le parapluie géant d'un des plus puissants émètteurs de France et il n'y a pas de problême spécial, c'est comme les micro-ondes, j'ai vu ça en usine, de lignes de magnétrons pour cuire le caoutchouc, donc une douche de micro-ondes, les joints s'abîment entre 2 maintenances , le tos n'est pas forcément bon, pas remarqué d'opérateurs malades.

pemmore | 11 mai 2021 à 10h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réponse pour " Pemmore" C'est sans doute comme pour : - Mediator (Isoméride) - l'amiante - l'hormone de croissance - Le Chlordécone - Le Distilbène - ..... Que des bons produits largement utilisés avant de savoir...et même parfois après avoir su ! -

Pipistrelle | 11 mai 2021 à 11h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour, m pipistrelle,
Tout ces produits sont pafaitement connus, soit depuis très logtemps : mercure, plomb, amiante 1910 si j'ai bonne mémoire, quand aux autres mis en vente sans le temps nécessaire pour valider.
Et ça continue, l'Astra machin a failli tuer mon frère, la vache folle a tué ma soeur.
la douche d'ondes ne semble pas rendre les Parisiens malades et depuis 1930.
Bien sur le principe de précaution.
Par contre directement sous une ligne à haute tension il y a des décès qui donnent des doutes, quand aux animaux vivant sous les éoliennes, il éxiste des dégàts qui prètent a suspicion légitime.

pemmore | 11 mai 2021 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,
On peut citer également les voitures électriques et hybrides, pour lesquelles des études sont en cours à l'échelle de l'Europe, sans traduction législative, et sans aucune communication, alors que certains élus européens sont au courant.

Sebastien | 12 mai 2021 à 12h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BTX : analyseur XRD et XRF de paillasse pour matières sur poudre Olympus France