En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Athènes, Madrid, Mexico et Paris s'engagent à éliminer les véhicules diesel de leur territoire d'ici 2025

Transport  |    |  Agnès Sinaï  |  Actu-Environnement.com

Réseau de villes "visionnaires" engagées pour le climat, le C40, qui rassemble désormais 90 métropoles, s'est réuni à Mexico du 30 novembre au 2 décembre en présence de 86 maires.

Un an après l'Accord de Paris, les villes du C40 se fixent l'objectif de faire baisser leurs émissions globales dès 2020. Elles s'engagent à réduire presque de moitié leurs émissions par habitant dans la décennie suivante, pour contribuer à limiter le réchauffement à 1,5°C, selon les recommandations du rapport Deadline 2020 présenté dans la capitale du Mexique.

Annonce sans précédent, les villes d'Athènes, Madrid, Mexico et Paris s'engagent à éliminer les véhicules diesel de leur territoire d'ici 2025. Le C40 rejoint aussi la Coalition pour le climat et l'air pur de l'Organisation mondiale de la santé et du Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue) pour soutenir la campagne Respire la vie. Celle-ci vise à réduire de moitié d'ici à 2030 les 6,5 millions de décès prématurés dus chaque année à la pollution de l'air.

Ces villes pionnières entendent promouvoir les véhicules propres et favoriser les infrastructures urbaines pour les piétons et les cyclistes par des incitations financières. Les maires du C40 estiment aussi que 375 milliards de dollars d'investissement dans les infrastructures bas carbone seront nécessaires dans leurs villes dans les quatre prochaines années.

Anne Hidalgo prend la présidence du partenariat C40

La maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, prendra officiellement la présidence du C40, le 4 décembre. Elle estime que si toutes les villes de plus de 100.000 habitants suivaient les recommandations contenues dans ce rapport, les réductions d'émissions générées représenteraient 40% des réductions nécessaires pour atteindre l'objectif de Paris.

"Les villes relèvent les défis liés aux changements climatiques. Elles se mobilisent, elles travaillent ensemble et elles tissent des liens bien au-delà de leurs différences nationales et culturelles", a déclaré Anne Hidalgo. "Nous devons impliquer les citoyens et le secteur privé. Nous devons lancer un appel aux leaders de la finance mondiale afin qu'ils nous rejoignent dans notre combat pour faire de la transition énergétique et écologique, une réalité".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager