En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'autoconsommation solaire, très rentable pour les supermarchés

Les supermarchés commencent peu à peu à investir dans des ombrières solaires en autoconsommation. Il faut dire que l'investissement est rapidement amorti. Exemple à Sisteron (04) avec la plus grande centrale du genre en région PACA.

Reportage vidéo  |  Energie  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com

Même si l'investissement de départ, environ 900.000 euros, peut paraître important, l'amortissement est relativement rapide, environ 12 ans, selon la direction du supermarché de Sisteron. Sachant que celui-ci est composé d'une boulangerie, d'un rayon traiteur, de nombreux frigos, d'un système de chauffage conséquent pour convenir à une surface de 5.000 mètres carrés... le tout fonctionne à 100 % à l'électricité. La facture énergétique était énorme, plus de 250.000 euro par an !

Les ombrières solaires, installées sur le parking du supermarché, vont permettre de produire en moyenne 40% des besoins énergétiques. "En été, le magasin sera totalement autonome en journée, il y aura même des surplus", ajoute Emmanuel Hugon, le gérant du Super U de Sisteron. L'autoconsommation solaire correspond bien aux activités comme les supermarchés car c'est en pleine journée que leurs besoins énergétiques sont importants, au moment justement où les panneaux solaires produisent le plus.

Pour se faire, il aura fallu installer 3.000 m2 de panneaux solaires, soit 500 kWc pour produire un peu plus de 700 Mwh/an, soit la consommation annuelle de 150 foyers sur 30 ans.

En plus des aspects financiers, une ombrière solaire améliore le confort des clients en protègeant les véhicules du soleil, de la pluie, voire de la neige et renvoie une image plus respectueuse de l'environnement. En somme, les bénéfices sont absolus, du moins dans les régions bien ensoleillées. Toutefois, selon Pascal Marguet, président d'Apex Energie, l'entreprise en charge du projet de Sisteron : "Avec l'augmentation du prix de l'électricité, même dans les régions moins ensoleillées comme la Bretagne ou le Nord, l'autoconsommation sera rentable."

Réactions2 réactions à cet article

 

Sous le poids de la neige cumulée à la pluie qui tombe actuellement à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence), une grande partie des récents panneaux photovoltaïques de l’enseigne Super U sur le centre centre commercial Val de Durance au nord de Sisteron, se sont effondrés ce matin vers 6h. Les dégâts sont uniquement matériels, deux véhicules étaient sous les panneaux.

Aqualux13 | 03 mars 2018 à 08h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

OOps, s'agit-il bien de cette ombrière là ?
Le reportage est donc à refaire... lol

Yann | 03 mars 2018 à 11h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…