En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'autonomie : le point faible des véhicules électriques pour 64% des Français

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°340 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°340
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Selon une étude réalisée par l'institut Ipsos (à la demande de l'Avere-France et Mobivia Groupe), la question de l'autonomie réfrène l'achat de véhicules électriques malgré un apriori favorable.

Quarante-quatre pourcents des Français déclarent qu'ils porteraient plus d'intérêt à la voiture électrique si son autonomie était supérieure à 250 km par jour. Pour l'association de promotion du véhicule électrique, "cette autonomie est très largement supérieure aux besoins de déplacement quotidiens. En effet, en France, la distance moyenne parcourue quotidiennement est de 31 km et les voitures passent près de 80% de leur temps stationnées", argumente Avere-France.

L'étude démontre surtout "un manque d'informations flagrant" sur le prix d'achat notamment et sur les aides à l'acquisition, mais également sur le coût d'utilisation. Des lacunes que compte bien combler Avere-France afin d'encourager l'achat de véhicules électriques dans l'Hexagone. L'association devra également multiplier les opérations de test car, selon l'étude, 12% des sondés déclarent avoir essayé une voiture électrique comme conducteurs ou passagers et "c'est dans cette frange de population que l'on retrouve le plus de convaincus et de futurs adeptes", note l'association.

Réactions13 réactions à cet article

 

Pour l'autonomie et faire des économies durablement et ne pas polluer il faudrait s’intéresser aux véhicules électro-solaires classe "Cruiser" 2/4 places, tb autonomie y compris de nuit, 10 fois moins de batterie que pour un EV classique, peu de bornes de recharges à prévoir, excellente efficacité énergétique : voir modèle commercial proche Swinburne Solar X, déjà autorisées sur route et transférable Sunswift Solar 2 places : 500 km à plus de 100 km/h avec une seule charge et 830 km avec solaire (test officiellement homologué par la FIA), Stella Solar (4 places, 730 km charge pleine et 430 la nuit), Suncruiser Solar, Solarword GT (+ d'1 million de km par tous temps), Calgary Solar, Daedalus Solar, Tafe Sa, Solar Mobil Malindra, Midnight Sun XI Solar, Navitas Solar Purdue, Stanford Luminos etc. Efficacité sup. d'un facteur 12 comparé à un véhicule actuel (faible poids, tb aérodynamisme, rendement 98% des moteurs dans roues 1,5 KW, récup. d’énergie de plus de 80% au freinage, minimum de batterie, gestion efficiente de l'énergie, excellents Cx/Cd 0,07 au mieux comparé à 0,24 pour Tesla, coef. de roulement, 6 à 15 m2 solaire avec vitrages évent. 30% rendement actuel et + etc). Jonction en cours avec les véhicules électriques encore nettement moins efficients. Plus de 60 universités de pointe concernées dans le monde (Stanford, MIT, Eindhoven, Twente, Bochum, NSW Univ, Caltech, Calgary, Purdue, Malindra etc) + retombées technos.

Véhicules électro-solaires | 16 septembre 2014 à 00h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

dommage beau projet

jp | 16 septembre 2014 à 07h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour à tous
Je possède une Renault ZOE depuis novembre 2013.
J'en suis très satisfait. Je fais entre 40 et 100 km par jour pour mes déplacements domicile-travail ou de loisirs. Tous les soirs je la mets tranquillement en recharge et le matin c'est réparti avec 150kms d'autonomie !
J'ai anticipé mon achat en étudiant sur un an comment j'utilisais ma voiture thermique. En fin de compte je m'y retrouve entièrement. J'ai acquis une voiture neuve, sympa de conduite, quasi sans entretien, pas polluante et qui ne me revient pas plus chère que mon ancienne voiture thermique qui reste sagement au garage (que j'utilise que pour mes déplacements plus distants les week-end).
L'avenir du déplacement en voiture particulière en urbain ou péri-urbain est bien la voiture électrique à mon sens.
Etudiez votre situation et faites votre choix !

dom | 16 septembre 2014 à 07h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ Vehicules electrosolaires
Vous nous présentez régulièrement les avantages des véhicules électrosolaires sans expliquer pourquoi ils n'ont toujours pas réussi a envahir le marché automobile. Même sans "envahir" ils n'arrivent pas, malgrés leurs avantages a s'imposer et a trouver une place significative en Europe.

ami9327 | 16 septembre 2014 à 16h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

certains véhicule hybride sont aussi très performant et peu polluant. Mais ce n'est pas l'hybride que nous connaissons, certaines marques proposent des véhicules avec moteur éléctrique associé à un moteur à essence qui ne sert que à recharger la batterie. Soit une grande autonomie et une consommation de 1 L/100km en théorie. Car en pratique (en ville) la consommation est de 2.8L, il s'agit de la chevrolet volt, compte tenu de son poid, cela reste un excelent rendement. Je pense que pour une transition plus simple et douce la solution de se genre d'hybride sur des véhicules de plus petites tailles serait plus réalisable et permettrait une diminution mesurable de la pollution.

Mise à part le problème de l'autonomie, il faut se rendre compte que les batterie utilisés sont polluantes dans leurs fabrications et leur retraitements. Et surtout changer le pack batterie revient souvent au quart, voir la moitié du prix de la voiture... Gain? Il y a bien le système de location des packs batterie, mais c'est un coût à ajouter à celui de l'éléctricité consommé.
Trop flou et trop récent pour avoir vision globale des frais lié aux véhicule éléctrique.

hein? | 17 septembre 2014 à 17h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il faut aussi penser au problème de charge de la voiture dans son ensemble. On oublie souvent qu’une grande partie de la population ne peut simplement pas recharger son véhicule à son domicile ou installé une prise, car il est en appartement. Avec parking extérieur ou souterrain. Donc les offres voitures électrique ne peuvent pas s’adresse à eu pour le moment.

Eventail | 13 octobre 2014 à 10h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

L'Opel Ampera est une copie de la chevrolet Volt !
Trop chère, elle ne se vend pas et OPEL l'arrête (rumeur)...
J'ai une ZOE aussi depuis NOV 2013 comme DOM et je fais aussi entre 40 et 100 kms / j et je m'y retrouve largement : je gagne même de l'argent tous les mois ! suffit de faire le calcul : 100km=2€ et 94 € de location (pour 52500kms sur 36 mois soit 1458 kms/mois !) Si je fais 2000 kms sur un mois ca me fais 40€ d'élec à la maison ...+94 = 134€.
Avant cela faisait 3 pleins pour 240€ ! Ca fait 106€ de gain environ..
MAis y aussi le gain pour l'environnement des villes et pour la conduite (pas de bruit, pas de secousses avec une boite de vitesse même auto, car y a pas de boite !)...Pas d'entretien; même les plaquettes de freins s'usent moins puisque frein moteur un peu plus fort pour recup d'énergie...bref qu'on me dise ou sont les frais ?
Enfin j'aimerais dire auxc hyprocrites qui mettent en avant à chaque fois queels bnatteries sont polluantes à fabriquer et à reccycler : y a bien d'autres produits dans votre vie de tous les jours qui sont bien plus polluants et on ne vous a jamais entendu et vous les utilisez sans même y pense : sac plastiques, tous les objets plastiques que vous fichez à la poubelle (ça va ou ??), vos appareils électroniques, vos piles (ah oui y en encore des cons qui achètent et jettent des piles au lieu d'acheter des piles/batteries rechargeables 1000 fois !!), et le meilleur pour la fin, vos voitures thermiques : tx de recyclage ??

roro | 13 octobre 2014 à 11h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bjr,
Pourquoi ne pas inclure dans ces véhicules électriques une dynamo ou un alternateur fonctionnant sur la vitesse du véhicule et permettant l'auto-recharge.

Peut-être que l'Etat est contre car cela n'alimenterait pas taxes et autres impôts...vu que lorsque ce type de véhicules sera en nombre grandissant il faudra s'attendre à de nouvelles taxes sur la facture EDF.

Le fisc ne va pas laisser cette manne passer.

@+

chris | 13 octobre 2014 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Comment pouvez-vous affirmer que les véhicules électriques ne sont pas polluants ?! C'est bien avec de l'électricité produite par le nucléaire que leurs batteries sont rechargées !!!
Il ne sera sérieusement possible d'affirmer que la voiture électrique n'est pas polluante que lorsque la garantie sera donnée de la fourniture 100% renouvelable de l'électricité.
Et pour y parvenir il faudra soutenir les fournisseurs 100% renouvelable (Enercoop) et les producteurs, soit pour réhabiliter et optimiser des installations existantes (hydraulique) soit en créer de nouvelles (éolien, hydraulien, solaire, méthanisation) et accepter de payer le coût réel de l'électricité ce qui n'est absolument pas le cas avec la production nucléaire d'EDF dont les coûts d'installation, d'entretien et de démantèlement ne sont pas pris en compte pour la tarification de l'énergie électrique.
L'évaluation du coût énergétique d'un véhicule électrique est donc aussi artificielle que celui de la production électrique. Sans parler des risques que l'Industrie dans une très large mesure persiste à ne pas vouloir voir...

vigilance | 13 octobre 2014 à 11h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bravo l'AVERE, la notion de "kilométrage moyen" est très pertinente pour juger du marché !!
Mais une fois que l'on a enlevé :
- Ceux qui ne peuvent ou ne veulent avoir un second ou nième véhicule pour différentes raisons (financières, parking, éthiques - gaspillage de matériaux de fabrication -, ...)
- Ceux qui ne pourraient pas recharger, comme déjà indiqué (stationnement extérieur ou en parking sans prise, à domicile et/ou au travail, ...)
- Ceux qui utilisent les transports en commun (pas de parking sur le lieu de travail, manque d'appétence pour les embouteillages, ...) ou les deux roues avec ou sans moteur
- Ceux dont les déplacements sont au delà de l'autonomie quotidienne (grande couronne parisienne ou grande banlieue par exemple, campagnes, ...)

Et bien il reste un tout petit marché.

D'autant plus que si le nombre de véhicule électrique augmente, les difficultés pour les recharges dans l'espace public iront croissantes.

Ltdrogo | 13 octobre 2014 à 11h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Mais, enfin, arrêtons de dire que la voiture électrique n'est pas polluante ! D'un côté les batteries nécessitent 5 kg de lithium et mettent à mal les pays producteurs et de l'autre l'électricité nécessaire à leur recharge est polluante. D'ailleurs, s'il y avait beaucoup de voitures électriques, il n'y aurait pas suffisamment de centrales nucléaires pour les recharger ! Il est préférable d'améliorer au maximum les moteurs thermiques. Ils sont finalement moins polluants

Vonvon | 13 octobre 2014 à 11h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Distance moyenne : 31 km
Autonomie attendue par 44% des français : 250 km
Conclusion : 44% des français sont vraiment abrutis par la propagande automobile.

Tombour | 13 octobre 2014 à 20h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Abruti par la propagande automobile, nous le sommes deux fois: une première fois par ceux qui vendent des bagnoles à moteur thermique et une seconde fois par ceux qui veulent fourguer des m****s électriques ultrasubventionnées (parfois les mêmes constructeurs).
Entre abrutis, on devrait pouvoir se comprendre, non?
Quand questionnera-t-on fondamentalement les besoins de déplacements? Les conditions inhumaines des transports publics (je ne suis pas "client" du RER mais usagé -littéralement- de ce service intermittent et indigne).
Je ne suis anti-rien mais quand cessera-t-on de nous prendre pour des c**s sous prétexte d'écologie?
La réaction au sujet des embouteillages est particulièrement pertinente.

Albatros | 14 octobre 2014 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager