En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Autoroute ferroviaire : Lohr Industrie suspendue à la SNCF

Transport  |    |  La Lettre A

Le maintien à flot de Lohr industrie, dont l'activité dépend en grande partie de la commande publique, se trouve désormais entre les mains du gouvernement. Car l'entreprise alsacienne présidée par Robert Lohr attend toujours la concrétisation d'un important contrat avec la SNCF annoncé en 2013. Le groupe de Guillaume Pepy doit lui acheter 278 wagons porte-camions Modalohr pour environ 100 millions d'euros. Ces derniers sont destinés à la future autoroute ferroviaire Atlantique (du Pays basque au Nord), dont la SNCF a obtenu la délégation de service public auprès du ministère des transports. Lequel veut en accélérer la mise en place dès 2016.

Recul de l'échéance

Cependant, ce projet d'autoroute, dont la gestation a été fastidieuse, est toujours loin de faire l'unanimité. Un rapport du Commissariat général à l'investissement daté de novembre considère ainsi que sa rentabilité économique risque d'être très négative. Il préconise d'en reculer l'ouverture à 2020, lorsque les différents travaux de modernisation du réseau ferroviaire actuel seront achevés. En attendant, Lohr industrie peut encore voir venir. Ses chaînes tournent jusqu'en 2016 grâce à un petit contrat salvateur de 39 millions € concernant des wagons à livrer à la SNCF pour l'extension à Calais d'une autoroute ferroviaire déjà existante. Parallèlement, il espère séduire les chemins de fer suisses avec son concept de wagon unique. Problème : ce coûteux produit n'a jamais trouvé preneur à l'étranger.

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [20991] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager