En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Deux projets d'autoroutes de la mer entre la France et l'Espagne

Les ministres Français et Espagnol en charge du transport maritime ont signé une déclaration commune en vue de créer des autoroutes de la mer entre les deux pays d'ici fin 2009. Elles relieront Nantes - Gijon et Nantes - le Havre - Vigo - Algeciras.

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
   
Deux projets d'autoroutes de la mer entre la France et l'Espagne
© MEEDDAT
   
Le Secrétaire d'Etat chargé des transports Dominique Bussereau et la Ministre des Infrastructures espagnole Magdalena Alvarez Arza ont signé le 27 février, à Paris, une déclaration commune pour mettre en place deux autoroutes de la mer entre la France et l'Espagne d'ici fin 2009.

Une première liaison reliera Nantes-Saint-Nazaire à Gijon (nord de l'Espagne). Elle devrait être exploitée par Louis Dreyfus armateurs et le groupe italien Grimaldi. Une seconde ligne reliera Nantes et Le Havre à Vigo (nord-ouest de l'Espagne), puis à Algesiras (sud) à partir de 2010. Elle est proposée par l'opérateur Acciona Trasmediterranea.

Ces deux autoroutes de la mer seront dédiées au transport des camions par navires. L'objectif étant de parvenir en quelques années à un report modal de 100.000 poids lourds par an, et désengorger le trafic routier transpyrénéen, où circulent sur ces axes environ trois millions de poids lourds chaque année et réduire les émissions de GES.

Ce projet doit permettre de créer une alternative maritime pour éviter le problème de congestion actuelle dans les Pyrénées et créer de l'emploi, a souligné la Ministre espagnole Magdalena Alvarez Arza, lors de la signature de la déclaration d'intention.

Cette démarche exemplaire s'inscrit dans la politique de report modal décidée par le Grenelle Environnement, a de son côté rappelé Dominique Bussereau, avec comme objectif de faire évoluer la part du fret non routier de 14% à 25% en France d'ici 2020. Le Grenelle prévoit en outre de transférer 5 à 10% du trafic routier traversant les Alpes et les Pyrénées vers le transport maritime.

A l'occasion de cette signature, Dominique Bussereau et Magdalena Alvarez ont réaffirmé l'objectif de mise en service de ces autoroutes d'ici à la fin de l'année 2009. Le secrétaire d'Etat français aux Transports et la Ministre espagnol espèrent obtenir une signature définitive au moment du sommet franco-espagnol de Madrid qui se tiendra le 28 avril et soumettre le projet devant les parlementaires des deux pays dans le courant de l'année. La France et l'Espagne se sont également engagées à apporter une subvention de 30 millions d'euros sur une période de 5 ans.

Aussi, dès la première année de mise en service des autoroutes de la mer, 8 départs hebdomadaires seront programmés à partir des ports français, puis 14 départs hebdomadaires après montée en charge des services, ont indiqué les ministres.

Par ailleurs, d'autres projets d'autoroutes de mer sont envisagés. Nous travaillons entre la France, l'Italie et l'Espagne pour étendre ce projet, a déclaré Magdalena Alvarez.

La France a par ailleurs mis en place un groupe de travail avec le Portugal et lancera un appel d'offre en 2009. Un projet d'autoroutes de mer est également prévu dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée, a précisé M. Bussereau, où le Maroc et la Tunisie pourraient être associés. Ce projet sera destiné à faciliter les échanges avec les pays du pourtour méditerranéen en créant ou en renforçant les liaisons maritimes existantes.

Réactions2 réactions à cet article

 
Bravo

On attend de voir ce que le Grenelle de la Mer va donner.
En espérant que cette 'autoroute' restera une autoroute propre...

Anonyme | 06 mars 2009 à 10h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Et les passagers !!!

genial!! si on peu enlever les camions des autoroutes terrestres, mais les touristes qui on envie de voyager en bateau comme on, prend le bus pour aller au boulot! j espére vivement prendre le bateau un jour a nantes pour l espagne et voyager a travers l europe sans le stress de la route !!
alors je pense qu il faut encore y travailler
merci!!

elie | 20 août 2009 à 13h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager