En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Solar impulse retarde son départ vers le Maroc

Energie  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Les conditions météorologiques ont contraint le report du vol de l'avion solaire Solar Impulse. "En raison de vent du sud-est sur le trajet nous ne pouvons pas voler ; nous espérons que cela sera encore possible cette semaine", a précisé à l'AFP la porte-parole Alexandra Gindroz. Après son décollage de Suisse le 24 mai, l'avion solaire avait réalisé une escale à Madrid vendredi 25 mai. Cette pause technique, initialement prévue de quelques jours, devait notamment permettre de changer de pilote.

L'objectif de ce vol ? Prouver que l'avion est capable de parcourir 2.500 km sans nécessiter de carburant. 12.000 cellules photovoltaïques intégrées dans les ailes permettent d'alimenter quatre moteurs (d'une puissance maximum de 10 CV chacun). Elles chargent également le jour des batteries en lithium polymère (400 kg) prévues pour les vols de nuit.

De la taille d'un Airbus A340, l'avion pèse l'équivalent d'une voiture familiale moyenne grâce à sa structure en fibre de carbone. Ce projet est notamment soutenu par Solvay, Omega, Deutsche Bank, Bayer Material Science, Altran, et Lausanne Federal Institute of Technology (EPFL).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager