Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un avis de l'ONF systématiquement requis avant de défricher les bois d'une collectivité territoriale

Biodiversité  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Par une décision en date du 14 octobre 2015, le Conseil d'Etat juge qu'un avis de l'Office national des forêts (ONF) est requis pour les demandes de défrichement portant sur des bois appartenant aux collectivités territoriales. Y compris si ces demandes ne sont pas présentées par les collectivités elles-mêmes.

Les collectivités et établissements dont les bois sont concernés sont les régions, départements, communes ou sections de communes, établissements publics, établissements d'utilité publique, sociétés mutualistes et caisses d'épargne.

Le Conseil d'Etat s'est ici prononcé sur le fondement de l'article R. 312-4 de l'ancien code forestier, applicable à l'affaire en cause. Ses dispositions sont maintenant contenues dans l'article R. 214-30 du nouveau code forestier.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RiverSurveyor : profileur acoustique pour la mesure de débits en rivières Xylem Analytics France