En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La RSE, facteur d'attachement à l'entreprise et d'efficacité pour les salariés

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

L'édition 2020 du baromètre de perception de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) publiée par le Medef confirme « l'importance de la fonction RSE » pour l'engagement des collaborateurs. Ce baromètre, réalisé pour la deuxième fois en 2020, s'appuie sur une enquête menée par Kantar auprès d'un échantillon représentatif de 1500 salariés du privé en France. Les résultats du baromètre démontrent que l'engagement RSE contribue à améliorer l'image de l'entreprise et à fidéliser les collaborateurs.

Ainsi, 83 % des salariés issus d'entreprises dotées d'une fonction ou d'un service RSE considèrent que leur entreprise a « un impact positif » sur la société, contre 59 % des salariés dans les entreprises qui n'en ont pas. En termes de projection dans l'entreprise, 68 % des salariés se voient toujours travailler dans leur entreprise dans trois ans. Un chiffre qui monte à 79 % dans les entreprises qui possèdent une fonction ou un service RSE. Dans les entreprises où il existe une fonction ou un service RSE, 83 % des salariés indiquent aussi « avoir plaisir à travailler » dans leur entreprise, contre seulement 64 % dans les entreprises qui n'en sont pas dotées.

De même, les actions en RSE mises en place au sein des entreprises sont jugées efficaces par 3/4 des salariés, tout comme en 2019. Ainsi, parmi les salariés qui considèrent que leur entreprise est innovante en 2020, 87 % estiment que les actions RSE sont « efficaces ». Ce chiffre tombe à 49 % dans les entreprises considérées comme peu ou pas innovantes.

Covid-19 : les sujets environnementaux en recul au profit des sujets sociaux

Cette enquête s'est déroulée durant la crise sanitaire du Covid-19 qui « semble également avoir contribué à une meilleure connaissance par les salariés des valeurs de leur entreprise », ajoute le baromètre. « La compréhension par les salariés de ce qu'est le développement durable a sensiblement évolué en 2020 : les sujets sociaux et économiques gagnent en importance, alors que le volet environnement est en recul ».

Les salariés interrogés sont ainsi 46 % à associer les engagements liés à l'environnement au développement durable, contre 57 % en 2019. Si en 2019, les salariés avaient majoritairement une vision environnementale du développement durable, ils y associent en 2020 les engagements liés au social (33 %), à l'économie (27 %), l'écoute et la prise en compte de l'avis des parties prenantes (28 %), ainsi que la transparence dans la communication (24 %).

Dans les entreprises où ils identifient une fonction ou un service RSE, les salariés voient plus la RSE comme « une priorité et sont plus sensibles » aux problématiques environnementales. Ils se sentent également plus associés aux actions de l'entreprise, qu'ils jugent plus souvent efficaces que les salariés des entreprises où il n'y a pas de fonction ou service RSE.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager