Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La croissance de la consommation des agrocarburants a ralenti en 2010 dans l'UE

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

La consommation des agrocarburants de 1ère génération (dont biodiesel et bioéthanol) dans les pays de l'Union européenne ''a ralenti" en 2010, selon le dernier baromètre EurObserv'ER publié le 28 juillet. 13,9 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep) d'agrocarburants ont été consommés l'an dernier. Un chiffre en hausse de 13,6% contre 28,9 % entre 2008 et 2009 et 42,8 % entre 2007 et 2008, rappelle EurObserv'ER.

La décélération de la croissance de la consommation européenne s'est amplifiée entre les années 2009 et 2010, explique l'Observatoire. La raison ? ''Les grands consommateurs européens de biocarburants (...) souhaitent désormais ralentir la croissance sur leur marché. Les objectifs moins ambitieux (10 % d'énergies renouvelables dans les transports) et de long terme (2020) de la directive sur les énergies renouvelables de 2009 ne nécessitent pas une augmentation aussi rapide de leur consommation. Ce sont à présent les pays qui n'ont pas atteint les objectifs de la directive sur les biocarburants qui tireront davantage la croissance européenne dans les prochaines années'', estime l'Observatoire. Ce ralentissement peut également s'expliquer ''par la mise en place progressive des critères de durabilité sur la production de biocarburants'' qui font toujours débat dans l'UE.

Part majoritaire du biodiesel

En 2010, la croissance de la consommation de bioéthanol carburant (+ 26,1 % entre 2009 et 2010) a toutefois  été ''plus dynamique'' que celle de la consommation de biodiesel (+11,1 %). Cette progression plus importante du bioethanol est liée à la mise en place progressive du carburant E10 dans certains pays de l'Union européenne. Mais la part du biodiesel dans la consommation européenne de biocarburants reste majoritaire dans l'UE. Le biodiesel représente 77,3% de la consommation(soit 10.742 ktep) devant le bioéthanol (21,1 %, soit 2.934 ktep), l'huile végétale (1,3 %, 178 ktep) et le biogaz carburant (0,4 %, 49 ktep).

Une production européenne ralentie par les importations

L'Allemagne (3.082 ktep) et la France (2.629ktep) suivies de l'Italie (1.394 ktep), de l'Espagne ( 1.426 ktep) et du Royaume-Uni ( 1.140 ktep) figurent au Top 5 des pays les plus consommateurs d'agrocarburants. En France, selon le SOeS (Service de l'observation et des statistiques), la consommation a ''faiblement augmenté'' et aurait atteint 2.139 ktep de biodiesel et 490 ktep de bioéthanol. Soit une croissance de 7,2 % par rapport à 2009 (+ 177 ktep).

Côté production : d'après l'EBB (European Biodiesel Board), celle du biodiesel européen n'a augmenté que de 5,8 %. Soit une production de 9,5 millions de tonnes en 2010, contre 9,04 millions de tonnes en 2009. La part des importations sur le marché européen aurait quant à elle augmenté, passant de 16,8 % en 2009 à 20,8 % en 2010. La filière bioéthanol a en revanche subi moins l'impact des importations. La production européenne d'éthanol devrait elle accroître de 13,3 % pour atteindre les 4,3 millions de tonnes en 2010.

Le taux d'incorporation des biocarburants dans le contenu énergétique des carburants utilisés dans les transports ne devrait par ailleurs pas dépasser les 4,7 % alors que l'UE visait un taux de 5,75 % en 2010. Cet objectif d'incorporation a néanmoins été atteint par la France.

Réactions1 réaction à cet article

 

les agrocarburants ne sont pas bio et pas vraiment des sources d'energies renouvelables car faut prendre en compte les depenses d'énergie fossiles liées à la culture au rammassage et au traitement . Les appeler energie renouvelable est une erreur grave

Les agrocarburants d'aujourd'hui se font avec du sucre ou des graines et sont donc en concurrence avec l'alimentation humaine. Que penser de cette solution alors que de nombreuses populations ne mangent pas a leur faim (un plein de 4x4 en éthanol consomme a peu pres autant de mais qu'un mexicain pauvre en un an)

fleurent | 12 août 2011 à 22h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager