Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La RE 2020 dope le nombre de données environnementales dans la base Inies

Bâtiment  |    |  Rachida Boughriet

En raison de l'entrée en vigueur de la réglementation environnementale (RE 2020) des bâtiments neufs depuis le 1er janvier 2022, le nombre de données environnementales est « en forte augmentation » dans la base nationale Inies pour les produits de construction (FDES) et les équipements des bâtiments (PEP). Soit, annonce l'Alliance HQE-GBC, gestionnaire de la base Inies, une hausse de 29 % pour les FDES et de 14 % pour les PEP, au 31 août 2022, par rapport au 31 décembre 2021. Ainsi, au 31 août dernier, la base Inies compte un total de 5 389 données, en augmentation de 28 % par rapport au baromètre 2021. Elle regroupe 3 190 FDES et 599 PEP.

Inies est la base de données de « référence », rappelle l'Alliance, pour réaliser les analyses de cycle de vie (ACV) exigées par la RE 2020, afin de calculer l'empreinte environnementale des bâtiments neufs. Toutefois, malgré la « progression constante » des  données référencées dans la base par les fabricants, les FDES et les PEP pour certaines familles de produits et d'équipements manquent encore à l'appel. Ce qui contraint les maîtres d'ouvrage « à utiliser des données environnementales par défaut pénalisantes », souligne l'Alliance HQE-GBC. La base recense effet 1 495 données environnementales par défaut (DED), c'est-à-dire des données de substitution pour réaliser les ACV de leurs bâtiments.

   
Les produits de construction et équipements concernés par les données manquantes pour la RE 2020. © Alliance HQE-GBC
 
   
Parmi les produits pour lesquels les FDES manquent, figurent les appuis de baie, les boisseaux et les conduits de fumisterie, les charpentes en aluminium et en béton ou encore les cuves et réservoirs ainsi que les escaliers et les mains courantes. Parmi les PEP manquants, on note aussi les batteries, les blocs multiprises, les chaudières au gaz, au fioul, hybride ou encore la fibre optique et les points d'accès Wi-Fi. L'Alliance HQE-GBC relance donc son appel aux fabricants de ces produits à déposer leurs déclarations environnementales dans Inies. Elle lance, jusqu'au 6 janvier 2023, un troisième appel à accompagnement #faistaFDES #faistonPEP, avec le soutien financier de l'Agence de la transition écologique (Ademe).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Gestion et traitement des terres et remblais pour les chantiers du BTP ENGLOBE FRANCE
Dalle gazon O2D GREEN® pour stationnements végétalisés perméables O2D ENVIRONNEMENT