En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Energies renouvelables : les Etats-Unis restent en tête des pays les plus attractifs

Le dernier baromètre d'Ernst & Young classe à nouveau les Etats-Unis en tête des pays les plus attractifs pour les énergies renouvelables. L'Allemagne retrouve la seconde place tandis que la Chine, l'Inde et l'Espagne se maintiennent dans le top 5.

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Selon le dernier baromètre « Renewable Energy Country Attractiveness Indices » du cabinet Ernst & Young, les Etats-Unis sont toujours en tête des pays les plus attractifs pour investir dans les énergies renouvelables. Le secteur de l'éolien terrestre se porte bien : selon l'American Wind Energy Association, 2.836 MW supplémentaires ont déjà été installés depuis le début de l'année 2009 et neufs Etats ont dépassé la barre du gigawatt de parc éolien. Malgré les engagements de la nouvelle administration Obama, le cabinet Ernst & Young estime que cela ne devrait pas durer et prévoit une baisse des constructions pour 2009 et 2010.
L'énergie solaire a également les faveurs des énergéticiens américains notamment en Floride où plusieurs centrales solaires à concentration sont prévues : 75 MW près d'Indiantown et 75MW à Babcock Ranch. Le Texas et la Californie restent toutefois les deux Etats les plus attractifs pour les énergies renouvelables surtout pour l'éolien et le solaire respectivement.

La Chine et l'Inde toujours dans le top 5

Les Etats-Unis sont toujours talonnés par l'Allemagne, seul Etat membre de l'Union européenne avec l'Espagne à être présent dans le top 5 du classement d'Ernst & Young. Le cabinet estime que les pays de l'UE ont tiré bénéfice des plans de relance et des annonces de la Commission européenne affirmant qu'un tiers des fonds débloqués pour lutter contre la crise serviront à « l'économie verte ».

La Chine et l'Inde occupent respectivement les troisième et quatrième places. Le 1er mai dernier, l'administration chinoise en charge de l'énergie a annoncé des objectifs en hausse pour le secteur de l'éolien : 100GW d'ici 2020 contre 30 GW prévus initialement. Selon le Conseil mondial de l'énergie éolienne (GWEC), 12 GW étaient installés fin 2008 et Ernst & Young estime que ce parc atteindra 58 GW d'ici cinq ans.
Le gouvernement Indien a également annoncé de nouveaux objectifs d'énergie renouvelable : 10% de son mix énergétique d'ici 2012. Pour les atteindre, les tarifs d'achat ont été relevés aussi bien pour l'éolien que pour le solaire.

En Espagne, l'intérêt pour les centrales solaires à concentration a été relancé. Le pays prévoit de posséder d'ici 2010, 500 MW de capacité thermique contre 225 MW à l'heure actuelle. Selon le cabinet Ernst&Young le pays pourrait nettement dépasser cet objectif sachant qu'il envisage de relever les tarifs d'achat pour ces installations.

L'Italie, le Royaume-Uni et la France au coude à coude

L'Italie (6e), le Royaume-Uni (7e) et la France (8e) se retrouvent tous les trois à quelques pas de l'Espagne et devant le Canada et le Portugal. L'Italie se distingue du trio dans le secteur de la géothermie et du solaire. La France en revanche s'avère attractive dans l'ensemble des énergies renouvelables à l'exception de la géothermie. Le Royaume-Uni présente quant à lui de bons indices d'attractivité pour l'éolien offshore. Le pays a en effet donné l'avantage à cette source d'énergie renouvelable dans son système de Renewables Obligations (ROs). L'éolien offshore permet ainsi aux énergéticiens de répondre plus rapidement à leurs obligations d'approvisionnement en énergie renouvelable car 1 MWh provenant de l'éolien offshore rapporte 1,5 ROs alors que les autres énergies rapportent 1 ROs voire moins. Résultats, le gouvernement britannique a reçu plus de 40 projets de parc éolien.

Réactions1 réaction à cet article

 
Il faut protéger le monde !

Je pense que tout les pays doivent plus d'un effort mettre l'environnemt car nous avons seulement une monde et il faut faire tout que nous pouvons voir que ce sera d'accord pour les gens de l'avenir.

Anonyme | 05 juin 2009 à 17h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager