En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

BASF capitule devant l'interdiction du Fipronil

Agroécologie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
En 2004, puis à nouveau en 2005, en raison des risques pour les abeilles, le Gouvernement interdisait par des Arrêtés Ministériels, l'emploi du Fipronil, matière active du REGENT, sur toutes cultures quelque soit le mode d'application et sur l'ensemble du territoire français. Le fabricant BASF avait immédiatement attaqué ces arrêtés devant le Conseil d'Etat. Mais à quelques jours de l'audience, le fabricant a décidé de se désister de toutes ses demandes d'annulation, ce qui a fortement réjoui l'Union Nationale de l'Apiculture Française (UNAF). BASF n'a semble-t-il déposé aucune nouvelle demande d'autorisation de mise sur le marché pour des préparations phytopharmaceutiques à base de Fipronil auprès du Ministère de l'Agriculture. Selon l'UNAF, une telle demande aurait été de toute façon vouée à l'échec puisque l'AFSSA, a sévèrement rappelé le 6 juin 2007, l'absence de données relatives à la toxicité du Firponil sur des points aussi essentiels que la contamination des eaux, la persistance dans les sols, le risque pour les oiseaux, les petits mammifères et pour les abeilles.
L'UNAF rappelle que depuis le retrait du GAUCHO et du REGENT, la situation de l'apiculture française s'est nettement améliorée et se félicite de cette nouvelle victoire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager