En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bateaux de croisière, mauvais élèves de l'amélioration de la qualité de l'air

Transport  |    |  Rachel Debrincat Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.229.131.116
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Environnement & Technique N°373 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°373
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
L'organisation environnementale gouvernementale allemande Nabu a publié un classement des bateaux de croisière sur la base de leurs émissions polluantes dans l'atmosphère. Elle fait le constat, selon son échelle comparative, que seuls cinq navires sur trente-cinq en activité en Europe, échappent au zéro pointé. En haut de cette liste, on trouve les opérateurs TUI et Hapag-Lloyd qui ont équipé certains de leurs navires de catalyseurs pour réduire les émissions d'oxydes d'azote (Nox). Un pas...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager