Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Bâtiments performants : quatre projets retenus dans le cadre des Investissements d'avenir

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Quatre projets ont été sélectionnés dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt "bâtiments et îlots performants", annoncent le 7 novembre les ministres de l'Égalité des territoires, du Redressement productif, de l'Écologie et de la Recherche.

Le projet Ibis vise à réduire les déperditions thermiques du bâtiment, grâce à des isolants biosourcés destinés en priorité aux maisons construites avant 1950, c'est-à-dire avant les réglementations thermiques. Il vise "la fabrication à une échelle industrielle d'un mortier isolant à base de chènevotte (partie centrale et moelleuse de la tige de chanvre obtenue par défibrage mécanique) grâce au développement d'un liant spécifique". Trente chantiers démonstrateurs seront réalisés.

Le projet Viper propose une solution d'isolation pour l'habitat et le tertiaire en zone urbaine. Le but est de développer une isolation par l'intérieur à haute performance avec, "grâce au levier de l'isolation sous vide, une épaisseur moindre par rapport aux autres solutions concurrentes". Ces panneaux isolants sous vide seront testés sur des chantiers démonstrateurs.

Wood'ite, quant à lui, vise à développer une solution d'isolation par l'extérieur avec du bois, préfabriqué en atelier. "Cette solution permet de coupler une réhabilitation des bâtiments existants avec une solution économique d'augmentation des surfaces habitables par surélévation bois. Dans le cadre du projet, 3 sites de démonstrations situés dans le Morbihan et gérés par Bretagne Sud Habitat seront équipés et testés".

Enfin, le projet Smartlight se penche sur l'éclairage intelligent pour les bâtiments tertiaires et industriels, via l'automatisation du réseau d'éclairage (détecteur de présence mais aussi de lumière naturelle). "Les luminaires développés seront tous équipés d'un détecteur de présence, d'un capteur de lumière du jour, d'un outil de transmission sans fil et d'une intelligence embarquée".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

eveBIM, viewer gratuit de maquette numérique du bâtiment CSTB