Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Vieillissement des batteries : quel impact des températures froides sur les Li-ion ?

Energie  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Vieillissement des batteries : quel impact des températures froides sur les Li-ion ?

Le consortium pour la mutualisation de tests électriques sur systèmes de stockage (Comutes2) lance une campagne de douze mois de vieillissement accéléré dédié à l'impact des températures froides sur la durabilité des batteries Li-ion.  « Des mécanismes de dépôt de lithium métallique peuvent en effet se mettre en place, en particulier pendant les phases de charge, qui peuvent dégrader les batteries, explique le consortium dans un communiqué. Une problématique d'autant plus d'actualité que les cellules de batterie sont de plus en plus denses en énergie et sollicitées par des courants de charge de plus en plus élevés ».

Créé fin 2018 à l'initiative de l'Institut français du pétrole Energie nouvelle (IFPEN), le Comutes2 regroupe le laboratoire d'innovation pour les technologies des énergies nouvelles et les nanomatériaux du commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA Liten), l'institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux (Ifsttar), le laboratoire de l'intégration du matériau au système (IMS), l'école d'ingénieurs généralistes (EIGSI) et l'université de technologie de Compiègne (l'UTC).

Son objectif ? Organiser des campagnes d'essais en mutualisant les données et les moyens de tests et en partageant les coûts et la propriété des résultats avec des adhérents extérieurs.

Pour la campagne sur le vieillissement en cyclage à froid des batteries Li-ion, lancée cette année, cinq partenaires ont rejoint Comutes2 : la direction générale de l'Armement (DGA), EDF, le spécialiste de la transformation du caoutchouc Hutchinson (filiale du groupe Total), Siemens et l'équipementier automobile français Valeo.

« Les batteries représentant plus de 30 % du coût du véhicule électrique, une meilleure connaissance de leur comportement et l'estimation de leur durée de vie sont des enjeux essentiels pour le déploiement de la mobilité électrique », note le consortium.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager