En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Bhopal : la Cour suprême indienne pourrait revoir les chefs d'inculpation

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
La Cour suprême indienne a annoncé mardi qu'elle allait réexaminer les peines prononcées à l'encontre de sept cadres dirigeants jugés coupables dans l'accident industriel de Bhopal du 3 décembre 1984, à la suite d'un recours déposé par le gouvernement.

Le 7 juin dernier, sept anciens cadres de l'usine de pesticides filiale de l'Union Carbide Corporation (UCC) ont été condamnés à deux ans de prison et à une amende de 100.000 roupies (1.700 euros environ) pour ''mort par négligence''. Ce jugement avait provoqué la colère de la population, entraînant le dépôt d'un recours par le gouvernement

C'est justement les chefs d'inculpation qui sont au centre de ce recours. Ils avaient été requalifiés en 1996 d' ''homicide'' (passible d'une peine minimale de dix ans de prison ) à ''mort pour négligence''. La Cour suprême pourrait revenir sur cette décision et prononcer des peines plus lourde.

Selon Amnesty international, cette fuite de gaz toxique a empoisonné plus d'un demi million de personnes et occasionné la mort de 7.000 à 10.000 personnes, dont 8.000 la nuit même.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager