En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Ademe cède son Bilan Carbone

Energie  |    |  Clément CyglerActu-Environnement.com

Utilisée pour évaluer les émissions de CO2, la méthode Bilan Carbone a été revendue, pour quelques centaines de milliers d'euros, à l'association Bilan Carbone (ABC). Cette association multipartite, rassemblant collectivités, entreprises, experts, institutionnels et sociétés de conseils, aura comme but de valoriser et développer cette méthode. Dans cette mission, l'association pourra compter sur le contexte réglementaire français qui imposera un premier bilan aux entreprises de plus de 500 salariés, aux collectivités territoriales de plus de 50.000 habitants ainsi qu'aux établissements publics d'au moins 250 agents d'ici le 31 décembre 2012.

L'objectif d'ABC sera également "d'inscrire l'exigence et la qualité du diagnostic Bilan Carbone comme référent européen et international. Il s'agit de poursuivre l'effort de diffusion entamé par l'Ademe tant pour promouvoir une excellence française que pour permettre à la comptabilité carbone de disposer de la méthode et de l'outil les plus aptes à répondre aux nombreux enjeux", se justifie l'Ademe dans son communiqué.

Pour les utilisateurs du Bilan Carbone, le principal changement est que la licence d'utilisation sera désormais payante, à un prix raisonnable selon la nouvelle association.

Désormais, l'Ademe, en partenariat avec le ministère de l'Ecologie, souhaite poursuivre la rédaction des textes de la méthode réglementaire et continuera à développer la Base Carbone, base nationale de référence des facteurs d'émission.

Réactions2 réactions à cet article

 

Et voilà ça recommence: on privatise les gains et on nationalise les pertes. La méthode Bilan Carbone a été développée par l'ADEME avec l'argent des contribuables. Cette revente à une association constituée d'experts et de consultants privés de tous poils assortie d'une obligation pour les entreprises d'utiliser cette méthode vient de créer une "vache à lait" pour les sociétés regroupées dans cette association. De plus , la licence devient payante à un tarif fixé par l'association, qui l'assortira bien sûr de copieux frais de consulting.
La France devient vraiment une république bananière! Et il est bien connu que l'ADEME obéit au doigt et à l'oeil de son ministère de tutelle... devinez qui fera partie de l'association ? Sa présidente, Caline Jacono fait partie d'un groupe industriel du luxembourg.... tout est dit!

yahoobruce | 19 octobre 2011 à 16h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Et oui tout est dit!! Pas très claire tout cela!! Petit partage entre amis!
Et pour couronner le tous,un député comme président!
autoproclamé EXPERT ENVIRONNEMENT sans légitimité scientifique ou technique!!!Mais tout le monde le sait:
l'environnement ment, les mots ont un sens!

Eric Poder | 24 janvier 2012 à 20h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…