En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Cellectis et Total se lancent dans les biocarburants algaux

Energie  |    |  Clément Cygler  |  Actu-Environnement.com

Spécialiste français de l'ingénierie des génomes, Cellectis a signé, le 9 janvier, un accord avec Total portant sur le développement de substituts pétroliers dérivés de microalgues. Ce programme de recherche comprend deux phases qui devraient s'étendre sur trois à quatre ans.

"L'enjeu de cette collaboration est considérable, puisqu'il porte sur la mise au point de produits dérivés de ressources biologiques renouvelables pour le marché de l'énergie et celui de la chimie", indique André Choulika, Président directeur général de Cellectis.

La première phase de ce projet porte ainsi sur la mise au point de méthodes et d'outils d'ingénierie des génomes sur certaines espèces de microalgues sélectionnées pour leurs spécificités. La seconde traitera de l'ingénierie de traits, c'est-à-dire les modifications précises du métabolisme et de l'espèce, pour la production de composés aujourd'hui dérivés du pétrole.

Les coûts de ce programme conjoint qui ne sont pour l'instant pas connus, seront supportés à parts égales par les deux partenaires.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager