Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'ONU veut protéger la biodiversité en haute mer

Biodiversité  |    |  Albane Canto  |  Actu-Environnement.com

L'ONU ouvre les discussions pour préparer un traité international qui protégera la biodiversité en haute mer. La haute mer, qui désigne les zones au-delà de toutes les juridictions nationales, constitue les deux tiers des océans et pratiquement la moitié de la planète.

La résolution a été adoptée par l'assemblée générale de l'ONU fin décembre 2017, avec le soutien de 140 pays. Les discussions doivent s'ouvrir en septembre 2018 et se poursuivre jusqu'au premier semestre 2020. Elles porteront sur quatre thématiques : les ressources génétiques marines, les outils de gestion par zone (notamment les aires marines protégées), les évaluations d'impact sur l'environnement, le renforcement des capacités et le transfert de technologies marines.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique en matière de biodiversité et d'espèces protégées Cabinet Valentin Renoux - Avocat