En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le programme de science participative sur la biodiversité du littoral s'étend à la Méditerranée

Biodiversité  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Le programme de science collaborative sur la biodiversité du littoral, BioLit, mené jusque-là sur la Manche, la mer du Nord et l'Atlantique, s'étend cette année à la Méditerranée. Lancé en 2012 par l'association Planète Mer et mené sous la responsabilité scientifique du Museum national d'histoire naturelle (MNHN), il a pour objectif de suivre l'évolution de la faune et de la flore de bord de mer.

"De Menton à Perpignan, il invite tous les promeneurs du bord de mer à recueillir des données pour un meilleur suivi de la qualité des milieux littoraux et de leur évolution à moyen et long termes", indique Planète mer dans un communiqué. "BioLit a un objectif : répondre à des questions essentielles sur la biodiversité du littoral. Et comme en France, les côtes offrent une grande variété, [le programme] propose des thématiques d'observation différentes en fonction de l'endroit où se situe l'observateur".

Pour la Méditerranée, le programme propose aux promeneurs de suivre la végétation rase du littoral, le contenu de la laisse de mer, les déchets et autres pressions menaçant le littoral et les espèces introduites accidentellement (nouveaux arrivants). "En Méditerranée, nous connaissons bien les griffes de sorcières utilisées partout pour décorer les jardins, explique Laurent Debas, directeur général de Planète mer. Or la griffe de sorcière est passée, en quelques années, de « nouvel arrivant » à « espèce invasive » et sa prolifération entraîne des changements significatifs dans l'écosystème d'accueil".

Pour l'Atlantique, la mer du Nord et la Manche, les promeneurs sont invités à observer les algues brunes et les bigorneaux.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…