En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Biodiversité : vers une organisation de la compensation à l'échelle d'un territoire

Si l'organisation de la séquence éviter-réduire-compenser à l'échelle du territoire semble intéressante, elle reste peu développée. Cette approche doit encore étoffer ses outils et méthodologies, mais également dépasser certaines limites.

Eau  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.92.92.168
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
"L'organisation des politiques de compensation des atteintes à la biodiversité joue sur leur façon d'atteindre leurs objectifs", a pointé Anne-Charlotte Vaissière, chargée de recherche au laboratoire Ecologie systématique et évolution, lors d'un colloque sur la séquence Eviter-Réduire-Compenser (ERC). La première forme d'organisation historique de la compensation s'est limitée à l'approche "hiérarchique" par projet d'aménagement. Les acteurs essayaient tout d'abord d'éviter les impacts,...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager