Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les granulés de bois entrent en bourse

Energie  |    |  Clément Cygler  |  Actu-Environnement.com

La première bourse spécialisée dans la biomasse a été inaugurée jeudi 3 novembre à Amsterdam. Cette plateforme d'échange de matières végétales, en particulier de granulés de bois, sera gérée par la société APX-Endex.

Cet opérateur travaillera en coopération directe avec le port de Rotterdam, où seront acheminés et stockés les granulés de bois et autres matériaux en attente de leur transport vers les usines de transformation. A terme, la société espère réunir au sein de cette plateforme, une dizaine de compagnies d'ici la fin de sa première année d'existence. "Nous avions déjà lançé en 2008 un indice sur les granulés de bois, mais il existait une forte demande pour un lieu de commerce réel", a expliqué à l'AFP Jan-Eric Hadderingh, porte-parole d'APX-Endex. Cette bourse de biomasse sera ouverte uniquement le lundi et le jeudi après-midi.

Le jour de son ouverture a coïncidé avec la publication d'un rapport de Greenpeace Canada sur l'exploitation abusive de la biomasse forestière. D'après l'ONG, les exportations de granulés de bois canadiens vers l'Union européenne ont augmenté de 700 % en huit ans et leur production risque d'être multipliée par dix entre 2011 et 2020. Cette augmentation s'explique par la volonté de certains pays européens, notamment la Belgique, le Pays-Bas et le Royaume-Uni, de remplacer rapidement le charbon par les granules de bois dans les grandes centrales électriques.

Dans son rapport, Greenpeace met donc en évidence la nécessité d'accompagner l'essor de cette filière en établissant des critères de durabilité stricts.

Réactions1 réaction à cet article

 

Je vois ici en Ukraine exporter par camions des granulés vers l'Italie, l'Allemagne, etc. A l'arrivée cela fera de l'énergie verte contenant beaucoup de pétrole ! Un atout majeur de la biomasse est d'être LOCALE. Avec la création de cette bourse, on va bientôt exporter notre biomasse en Chine ! Encore une fois, l'enjeu est de faire du business, du fric, et encore toujours plus de fric sous le prétexte que c'est pour le bien de l'environnement (sic).

Philippe Fichaux | 08 novembre 2011 à 18h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Multitec® BioControl : analyseur de biogaz à poste fixe et mobile SEWERIN