En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Création du label "bâtiment biosourcé"

Energie  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

Les bâtiments nouveaux intégrant un taux minimal de "matériaux biosourcés" et répondant aux caractéristiques associées à ces matériaux peuvent prétendre à l'obtention d'un label "bâtiment biosourcé". C'est ce que prévoit un décret paru le 21 avril au Journal officiel, qui doit être complété par un arrêté du ministre chargé de la construction afin de déterminer les conditions d'attribution du label.

Matériaux d'origine végétale ou animale

Les "biomatériaux" ou "matériaux biosourcés" sont des matériaux d'origine végétale ou animale qui peuvent être utilisés pour construire des bâtiments : bois et ses dérivés, chanvre, paille, plume, laine de mouton… "Ils présentent deux atouts principaux sur le plan de l'environnement : d'une part, la matière dont ils sont issus est renouvelable, d'autre part, ils peuvent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et au stockage temporaire de carbone", indique le ministère de l'Ecologie.

"La création d'un label « bâtiment biosourcé » permet de mettre en lumière cette qualité environnementale et de valoriser les démarches volontaires des maîtres d'ouvrage intégrant une part significative de ces matériaux dans leur construction", ajoute le ministère.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…