En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les Amis de la Terre dénoncent l'implication de BNP Paribas dans un projet au Laos

Gouvernance  |    |  Marie Bernard  |  Actu-Environnement.com
Dans un communiqué, les Amis de la Terre indiquent que le groupe bancaire BNP Paribas finance le projet d'expansion du barrage de Theun-Hinboun au Laos et ce malgré une Etude d'impact environnemental (EIE) controversée.

En effet, le projet qui prévoit la construction d'un barrage de 65 mètres de haut sur le Nam Gnouang, mais aussi le doublement de la capacité du barrage déjà existant de Theun-Hinboun, serait caractérisé par des impacts sociaux et environnementaux potentiellement massifs selon les conclusions d'une EIE réalisée en 2004.

Or, précise l'association, ces conclusions auraient été supprimées ou ignorées lors de leur présentation, selon le quotidien britannique The Guardian daté du 24 septembre dernier.

Les Amis de la Terre condamnent donc fermement la participation de BNP Paribas au financement de ce projet et demandent des analyses plus strictes des risques environnementaux et sociaux et la mise en place de procédures de contrôle et de suivi de tous les gros projets par des experts indépendants.

Réactions1 réaction à cet article

 
Investisseurs français au Laos

Non il ne faut pas condamner la BNP PARIBAS de participer au financement d’un projet de barrage au Laos car si la France refusait de participer aux investissements des projets hydroélectrique aux Laos c’est le gouvernement chinois qui prendrait la place de nos investisseurs français. Et pour le Laos, la construction de Barrages, est l’un des moyens pour éradiquer la pauvreté au Laos. La France a des compétence certaines dans ce type de projet grâce à l’EDF qui finance le barrage de Nam Theun 2, au Laos qui est le plus grand projet hydroélectrique d’Asie du Sud Est et l’EDF (Electricité de France) est à la tête du consortium créé pour le construire

Magnum | 24 octobre 2008 à 08h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager