Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le groupe Bolloré s'intéresse au marché italien

Transport  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°343 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°343
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Après les voitures Bluecar en autopartage d'Autolib, les utilitaires utilib', la sélection par la RATP des bus électriques Bluebus ou par le catalogue de la Centrale d'achats du Transport public, le groupe Bolloré a désormais un pied en Italie.

La municipalité de Rome a choisi de renforcer, pour la période des fêtes de fin d'année (8 décembre 2014 au 15 janvier 2015), la flotte de son réseau de transport en commun par 5 Bluebus (batteries lithium métal polymère - LMP) d'une vingtaine de places.

Depuis juillet 2013, le maire de Rome, Ignazio Marino a décidé de fermer progressivement le centre-ville aux voitures particulières pour lutter contre l'érosion due à la pollution des monuments historiques.

"Avec une longueur de 5,40 mètres, le Bluebus pourra parcourir les ruelles escarpées et pittoresques du centre historique", souligne dans un communiqué le groupe Bolloré.

Les batteries LMP permettent aux Bluebus de garantir 120 kilomètres d'autonomie (soit une journée d'exploitation), selon le groupe. Des systèmes de récupération d'énergie en décélération favorisent la recharge en cours d'utilisation. Les Bluebus se rechargeront ensuite la nuit grâce à des bornes installées sur le site de dépôt.

"Historiquement construits à Laval en Mayenne, une partie de la production de ces bus électriques pourrait se faire dans les usines de production de Bairo près de Turin (où sont déjà produites les voitures électriques du groupe Bolloré) si un déploiement en Italie venait à se confirmer", assure le Groupe Bolloré.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager