Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Bonne qualité des masses d'eau : le bassin Artois-Picardie face à un défi de taille

Le bassin Artois-Picardie s'est fixé un objectif d'atteindre un bon état pour 50 % de ses masses d'eau superficielles en 2027. Le chemin sera long pour atteindre les 100 % demandés par la DCE. Retour sur les principales pressions.

Eau  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 18.204.2.231
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Bonne qualité des masses d'eau : le bassin Artois-Picardie face à un défi de taille
La marche à franchir pour l'atteinte de la bonne qualité des masses d'eau est importante dans le bassin Artois-Picardie : son dernier état des lieux montre que 24 % d'entre-elles répondent à cet objectif, 41 % sont dans un état moyen, 19 % médiocre et 12 % mauvais. Initialement, ce bon état était attendu à l'horizon 2015 pour toutes les masses d'eau selon la Directive cadre européenne sur l'eau. Le texte prévoyait toutefois des possibilités de report d'échéance ou d'objectifs moins stricts -...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Partager