Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Boris Ravignon devient le nouveau président de l'Ademe

Énarque de 47 ans et soutien du président Emmanuel Macron, le maire LR de Charleville-Mézières, Boris Ravignon, prendra la tête de l'Agence de la transition écologique, à la suite d'Arnaud Leroy.

Nomination  |  Gouvernance  |    |  Félix Gouty
   
Boris Ravignon devient le nouveau président de l'Ademe
© Ademe
   

Le décret du 22 décembre a nommé Boris Ravignon à la tête de l'Agence de la transition écologique (Ademe), anciennement de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, pour un mandat de cinq ans. Cette nomination, proposée initialement par l'Élysée, le 3 décembre, a été validée, le 14 décembre, par un vote des membres des commissions du développement durable et de l'aménagement du territoire de l'Assemblée nationale et du Sénat. Si la majorité était contre (29 votes pour et 33 contre, au total), elle ne représentait pas les trois cinquièmes des suffrages exprimés nécessaires pour s'y opposer.

Maire Les Républicains de Charleville-Mézières (Ardennes) depuis 2014, Boris Ravignon est également, jusqu'à présent, vice-président de la Région Grand Est, chargé de l'économie depuis 2021. Il demeure par ailleurs inspecteur général des Finances en service détaché (dont il conserve une antériorité commune avec le président Emmanuel Macron). Diplômé de l'Essec et de l'ENA, il a été conseiller de Nicolas Sarkozy, lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, puis lors de son mandat à la tête de l'État, entre 2007 et 2012, sur le volet développement durable. En outre, il a cosigné une lettre adressée au président de la République en mars 2022 sous la forme d'une candidature anticipée des Ardennes à « l'accueil d'un ou plusieurs réacteurs nucléaires de nouvelle génération », éventuellement au sein de la centrale de Chooz.

« C'est fort de mon ancrage local, de ma connaissance des problématiques environnementales et de mon engagement pour la transition écologique de mon territoire que je prends aujourd'hui la tête de l'Ademe », a affirmé le nouveau président de son conseil d'administration. Celui-ci succède à Patrick Lavarde, membre de l'Inspection générale de l'environnement et du développement durable (IGEDD) et directeur par intérim depuis septembre. Et il prend indirectement la suite d'Arnaud Leroy, président de l'Agence de mars 2018 jusqu'à sa démission en avril 2022 pour rejoindre la direction du groupe Sphere.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]