Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Bornes de recharge électrique : Total remporte l'appel d'offres de la Ville de Paris

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Bornes de recharge électrique : Total remporte l'appel d'offres de la Ville de Paris

Ce mercredi 18 novembre, le fournisseur d'énergie Total annonce avoir remporté l'appel d'offres de la Mairie de Paris qui porte sur la gestion, pour dix ans, de son réseau public de stations de recharge sur voirie pour véhicules électriques.

Ce nouveau réseau, qui regroupe celui de Belib' et l'ancien réseau Autolib', comprendra à terme environ 2 300 points de recharge à Paris. Soit « une augmentation de 56 % par rapport à ceux actuellement en service », précise Total dans un communiqué.

La société s'engage à installer des « hubs de recharge rapide » au sein de parkings souterrains. Elle a également inscrit dans son offre le développement d'un parc de centrales solaires en France qui sera dédié à couvrir l'intégralité des besoins en électricité de ce réseau. « Ce partenariat avec la Ville de Paris nous permet d'accélérer notre transformation vers un groupe multi-énergies. Nous nous réjouissons de la confiance accordée par la Mairie de Paris en nous attribuant pour les dix prochaines années la gestion et la modernisation du réseau Belib' de recharge pour véhicules électriques (…). À ce titre, notre promesse est de fournir à nos clients une recharge électrique 100 % renouvelable et un service à la hauteur de leurs attentes », déclare Alexis Vovk, directeur général de la branche marketing & services de Total.

Réactions3 réactions à cet article

 

Si on est cohérent, recharges seulement en plein jour puisque électricité solaire.

pemmore | 19 novembre 2020 à 16h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Phrase étonnante : "le développement d'un parc de centrales solaires en France (qui) sera dédié à couvrir l'intégralité des besoins en électricité de ce réseau"
En toute logique on ne pourra donc pas charger les véhicules la nuit ? Ou alors il y a de la compensation, donc du greenwashing, dans l'air...

ltdrogo | 20 novembre 2020 à 07h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Et la boucle est bouclée : Total pille EdF via le dispositif ARENH, investit dans l'éolien donc à terme le gaz. Et revend le courant aux bagnoles, si possible hybrides : bénéfices mirobolants à toutes les étapes. Quelle belle conscience écologique à la ville de Paris !

dmg | 29 novembre 2020 à 08h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

LADOG T1700, véhicule d'entretien multi-outil pour collectivités HANTSCH