En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Boues d'épuration : l'épidémie de Covid-19 impose l'hygiénisation avant épandage

Le coronavirus étant susceptible de se retrouver dans les boues issues du traitement des eaux usées, l'Anses a étudié l'efficacité des traitements et estime que l'hygiénisation règlementaire est suffisante. Elle recommande toutefois plus de contrôles.

Eau  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 35.172.233.2
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Boues d'épuration : l'épidémie de Covid-19 impose l'hygiénisation avant épandage
Les boues de stations de traitement des eaux usées (STEU) produites lors de l'épidémie de Covid-19 peuvent-elles contenir et disséminer le virus lors des épandages agricoles ? C'est à cette question que l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a cherché à répondre à la demande des ministères de l'Agriculture et de la Transition écologique, sachant que des particules virales ont été détectées dans les selles de certains patients. Sa...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager