En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

RTE relance le dispositif d'alerte Ecowatt en Bretagne

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le gestionnaire du réseau de transport d'électricité (RTE) a lancé le 21 novembre la 7e édition de son dispositif d'information et d'alerte Ecowatt en Bretagne. Cette démarche a été initiée en 2008 en partenariat avec la région Bretagne, ERDF et l'Ademe. Ecowatt a pour objectif d'inciter les Bretons (particuliers, entreprises, collectivités, associations) à modérer leur consommation d'électricité, en particulier en hiver, aux périodes de pointe, le matin et entre 18h et 20h, pour éviter des problèmes de sécurité électrique. Le dispositif "alerte directement les abonnés, par mail ou SMS, des risques pesant sur la sécurité d'alimentation électrique dans leur région par une tendance « verte », « orange » ou « rouge »", rappelle RTE.

La région Bretagne ne produit que 12% de l'électricité qu'elle consomme. "Le dispositif est cet hiver encore d'actualité en Bretagne avec une consommation qui reste supérieure à la moyenne nationale en raison du dynamisme démographique (+10% d'augmentation en 7 ans contre +3% en France)", indique RTE. Plus de 52.000 ÉcoW'acteurs se sont à ce jour inscrits à la démarche.

Réactions2 réactions à cet article

 

Démarche, certes, intéressante mais qui aurait de l'effet en la couplant à une communication sur l'économie d'énergie à faire au quotidien, dans sa vie de tous les jours (éteindre en sortant d'une pièce, arrêter les appareils électriques non utilisés (lecteurs, tv, imprimantes...). Et à tous les niveaux de la société, habitations, commerces, entreprises...
Mais les économies d'énergie, il est vrai , n'est pas dans la réflexion d'ERDF et notre monde sur consommateur....
La preuve, consommation supérieur à la moyenne nationale...

fab08022 | 26 novembre 2014 à 05h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

En voyant cette initiative on est tenté de faire un lien avec la Centrale à gaz à cycle combiné haute performance qui devait apparaitre à Landivisiau et qui s'est heurtée a une forte opposition. Centrale qui devait assurer la sécurité énergétique de la Péninsule Bretonne.

ami9327 | 26 novembre 2014 à 10h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…