En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dix jeunes Champions au secours du Climat

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le British Council, agence internationale des relations culturelles pour le Royaume-Uni, a décerné le 23 février le titre de ''Champion du Climat 2008'', à dix jeunes Français âgés de 16 à 18 ans .

En partenariat avec le Réseau Ecole et Nature, le British Council avait lancé jusqu'au 11 février un ''avis de recherche'' pour trouver des jeunes Français qui s'engageront pleinement dans la lutte contre le changement climatique.

Le British Council a ainsi sélectionné dix jeunes champions– cinq filles, cinq garçons- venus de toute la France : Claire Bouchard 16 ans (Guérande 44), Quentin Cornet 16 ans (La Chapelle Felcourt 51), Yann Dalzotto 18 ans (Chedde 74), Aude Damy 16 ans (Chartres 28), Juliette Evrard 18 ans (Guipel 35), Fanny Mody 17 ans (St-Benoit 97), Georges Plant 16 ans (Berthegon 86), Baptiste Salmeron 16 ans (Charleville-Mézières 08), Marie-Améthyste Valence 17 ans (La Mure 38) et David Wheaton 17 ans (Fourqueux 78).

Pendant une année, chaque Champion agira comme un ambassadeur et mettra en oeuvre son projet visant à convaincre son entourage d'engager des actions positives pour réduire son empreinte carbone.

Parmi ces dix champions, trois ont été sélectionnés pour rejoindre une équipe de jeunes Champions internationaux du Climat qui rencontreront les ministres de l'environnement lors de la réunion du G8 au Japon au mois de mai prochain.

Les trois ''Champions internationaux du Climat 2008'' sont Quentin Cornet, Aude Damy et Baptiste Salmeron. Quentin a par exemple pour projet de monter une foire écologique dans sa ville. De son côté, Aude travaille sur un projet d'exposition avec toute sa classe qui vise à sensibiliser les jeunes âgés entre 8 et 12 ans aux conséquences du réchauffement planétaire. Enfin, Baptiste projette de réaliser un film sur le réchauffement climatique en coopération avec une école anglaise ce qui permettra d'avoir un regard franco-britannique sur ce sujet préoccupant.

Le British Council soutiendra financièrement à hauteur de 1.000 euros les projets sélectionnés. Un appareil photo numérique a également été mis à disposition des lauréats.

Cette année, l'opération a été menée en parallèle dans douze autres pays : Afrique du Sud, Allemagne, Brésil, Canada, Chine, Etats-Unis, Inde, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager