Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les plans d'exposition au bruit adaptés aux aérodromes militaires et de petite taille

Aménagement  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Un décret, publié le 28 décembre, introduit des modalités d'élaboration particulières pour les plans d'exposition au bruit des aérodromes de petite taille et des aérodromes militaires. Le projet de texte avait été soumis à la consultation du public l'été dernier.

"Le plan d'exposition au bruit (PEB) est un document d'urbanisme dont l'objectif est d'empêcher de nouvelles populations de s'installer dans les zones soumises au bruit des aéronefs", rappelle le ministère de l'Ecologie. Selon ce dernier, ses modalités d'élaboration n'étaient pas adaptées aux aérodromes de petite taille qui accueillent un trafic irrégulier et limité, ni à certains aérodromes militaires susceptibles d'accueillir des avions de chasse.

Pour les aérodromes de petite taille, le nouveau mode de calcul permet selon le ministère "d'obtenir des évolutions dans le sens d'un élargissement de la zone du PEB". Pour les aérodromes militaires, il permet "de ramener les PEB à des dimensions plus réduites, conformes à la nuisance ressentie".

Ce nouveau texte entre en vigueur immédiatement mais il ne s'applique pas aux plans d'exposition au bruit dont le préfet aurait déjà décidé l'établissement ou la révision antérieurement à cette entrée en vigueur.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager