En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nuisances aériennes : le Cirena saisit le Conseil d'Etat contre le relèvement des trajectoires franciliennes

Transport  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Lundi 16 janvier 2012, le Collectif inter-associatif du refus des nuisances aériennes (Cirena) a annoncé avoir déposé le 13 janvier deux recours auprès du Conseil d'Etat contre l'arrêté signé par la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet le 15 novembre 2011. Comme annoncé début décembre 2011, le collectif a déposé un référé suspension et un recours en annulation.

Appel à "une vraie concertation"

Le projet de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) "sous le faux prétexte de diminuer les nuisances sonores de moitié, a entraîné des modifications de trajectoire très importantes, particulièrement dommageables pour la population très dense des agglomérations de la Confluence et de Cergy-Pontoise", dénonce le collectif qui juge que "le relèvement des altitudes n'a pas entrainé de diminution des nuisances sonores pour les populations survolées".

"La ministre Nathalie Kosciusko-Morizet et (…) son administration la DGAC (…) ont multiplié les coups de force et les manipulations pour faire accepter ce projet", estime le Cirena qui demande "qu'une vraie concertation se mette en place et que de vraies décisions soient prises, comme à l'étranger, pour protéger les populations de ces nuisances aériennes totalement insupportables".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager