Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Trois Français sur dix s'inquiètent de l'état des canalisations d'eau potable

Eau  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Selon un sondage réalisé par Harris Interactive, 30% des Français se déclarent inquiets de l'état de leurs canalisations d'eau potable. A l'occasion du Carrefour de l'eau qui s'ouvre à Rennes (Ile-et-Vilaine) ce 25 janvier, les organisateurs Idéal Connaissances et les Canalisateurs de France ont souhaité mieux connaître l'avis des Français sur cette question. Il s'avère que les personnes les plus modestes sont aussi les plus inquiètes.

Quatre-vingt-onze pourcents des personnes interrogées sont bien conscientes que la qualité des matériaux des canalisations influe sur la qualité de l'eau potable. 89% d'entre elles pensent de même en ce qui concerne l'âge des canalisations. L'état des canalisations est donc jugé comme ayant une importance à peu près aussi grande que la qualité de la source d'eau.

Si la plupart des Français reste confiant sur l'état global du réseau, ils estiment qu'il faudrait le renouveler tous les 24 ans en moyenne. La plupart des réponses (69%) sont concentrées entre 10 et 40 ans. Un rythme bien loin de la réalité. Selon l'observatoire des services d'eau et d'assainissement, le taux actuel de renouvellement du réseau d'eau potable est de 0,61%. Cela signifie qu'il faudra entre 160 et 150 ans pour renouveler intégralement les réseaux de France à effort constant.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

SOFREL PCWin2 : superviseur pour le pilotage et le monitoring des réseaux LACROIX - Environment