Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La Russie réduira ses émissions de GES même sans accord à Cancún

Gouvernance  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Selon l'agence de presse russe RIA Novosti, la Russie réduira ses émissions de gaz à effet de serre même si aucun traité n'est adopté en décembre à Cancún (Mexique) lors du prochain sommet de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Arkadi Dvorkovitch, l'assistant du président russe Dmitri Medvedev, a déclaré à l'agence que "la Russie adoptera les mesures qu'elle a déjà prévues, que l'accord soit signé ou non", même s'il estime que "la coopération et la création de mécanismes de financement communs seraient plus efficaces que les actions unilatérales des pays."

En janvier, la Russie avait indiqué à la CCNUCC vouloir réduire ses émissions de 15 à 25% en 2020 par rapport à 1990.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats