En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fukushima : une fuite d'eau hautement radioactive classée au niveau 3 de l'Ines

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Ce mercredi, l'autorité de régulation nucléaire du Japon a évalué au niveau 3 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (Ines) une fuite de 300 tonnes d'eau hautement radioactive survenue ces derniers jours à la centrale de Fukushima, rapporte l'AFP. Ce classement provisoire sera validé après que l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) aura donné son avis au régulateur japonais.

Ce classement correspond à "un accident grave". La présentation de l'Ines par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française stipule qu'il s'agit d'une "contamination grave d'une zone censée ne pas être contaminée de par sa conception, avec une faible probabilité d'exposition importante du public".

En l'occurrence, la radioactivité mesurée à environ 50 cm au-dessus des flaques d'eau répandue était d'environ 100 millisieverts par heure (mSv/h). Un ouvrier qui serait exposé à ce niveau accumulerait en une heure la dose maximale autorisée en cinq années pour les travailleurs japonais du secteur nucléaire.

Par ailleurs, l'agence de presse rapporte que Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire, a reconnu qu'une partie de l'eau aurait pu atteindre l'océan Pacifique. "Il y a une possibilité que l'eau contaminée, la terre et le sable aient coulé dans ce petit ruisseau et soient allés jusqu'à la mer. Nous avons l'intention de faire un examen approfondi de la situation", a indiqué le vice-PDG de Tepco, Zengo Aizawa, assurant que son entreprise "[va] renforcer les moyens affectés au traitement de l'eau contaminée, un problème de première importance". La présence de centaines de milliers de mètres cubes d'eau radioactive sur le site représente "un facteur de risque et de danger", a-t-il admis.

Réactions1 réaction à cet article

 

Où sont les coriums ? Ils trouvent 300 m3 d'eau radioactive ... c'est PAR JOUR que cette quantité d'eau radioactive fuit depuis le 11/03/2011 . . .Un classement INES niveau 3 ... c'est un classement infini qu'il faut mettre à cette catastrophe nucléaire PLANÉTAIRE. Vu la quantité d'eau, tout va bientôt s'effondrer (et sans qu'il y ait le moindre tremblement de terre ...) et il sera alors IMPOSSIBLE d'intervenir. La catastrophe FINANCIÈRE de Fukushima est un déshonneur de la race humaine. En effet, pour "économiser" de l'argent, ces "experts" n'ont pas mis de drain sous un pylône électrique qui est tombé 30 secondes après le tremblement de terre et arasé une colline de 35 mètres de haut pour y construire ce monstre. Il convient d'envoyer TOUS les PRO-NUCLÉAIRES de la planète vivre à Fuckushima afin qu'ils prennent CONSCIENCE des méfaits de leurs inventions. Et dire que ce n'est QUE pour faire bouillir de l'eau que cette indistrie a été IMPOSÉE aux peuples.

remifasol57 | 23 août 2013 à 11h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager