Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Catastrophes naturelles et humaines : une force d'intervention d'urgence européenne dès 2014

Risques  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Le 10 décembre, le Parlement européen a adopté des règles afin de renforcer la réaction de l'Union européenne lors de catastrophes naturelles ou provoquées par l'homme (marées noires, feux de forêts…). Le Conseil doit valider cet accord d'ici la fin du mois, pour une entrée en vigueur de cette législation début 2014.

"Une capacité européenne de réaction d'urgence sera mise sur pied et remplacera les dispositions ad hoc actuelles par un système plus prévisible et plus fiable", indique le communiqué du Parlement. Elle s'appuiera sur des capacités de réaction et des experts "prêts à intervenir", et sera "alimentée par les Etats membres sur une base volontaire et disponible pour un déploiement immédiat en cas d'urgence".

La coordination entre Etats membres en cas de catastrophe sera également renforcée, tout comme la prévention des catastrophes. Le projet de législation prévoit en effet un partage régulier des évaluations des risques et des meilleures pratiques, ainsi qu'un travail commun d'identification des secteurs où des efforts supplémentaires sont nécessaires.

Pour cela, "le budget de la protection civile a été augmenté et s'élève désormais à 368,428 millions d'euros, en prix actuels, pour la période 2014-2020".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Barrière anti-inondation ESH/LN 2 L'eau Protection