Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

L'Unesco désigne huit nouveaux géoparcs mondiaux, dont les Causses du Quercy

Biodiversité  |    |  Eva Gomez  |  Actu-Environnement.com
L'Unesco désigne huit nouveaux géoparcs mondiaux, dont les Causses du Quercy

Attestant d'une grande diversité géologique, huit sites d'Asie, d'Europe et d'Amérique Latine se voient classés "géoparcs mondiaux Unesco" par l'organisation des Nations unies, dont un français : les Causses du Quercy (Lot, Corrèze, Tarn-et-Garonne).

Les sites chinois d'Arxan et Keketouhai, Las Loras en Espagne, les Causses du Quercy en France, l'île de Qeshm en Iran, Comarca Minara à Hidalgo et Mixteca Alta à Oaxaca (Mexique) et Cheongsong en Corée, rejoignent le réseau mondial des géoparcs, qui compte à présent 127 sites répartis dans 35 pays. Le conseil exécutif de l'Unesco a aussi approuvé les demandes d'extension de deux géoparcs chinois : Leiqiong et Zigong.

"Véritable laboratoire naturel de l'évolution"

La France compte désormais six géoparcs mondiaux Unesco : la Haute-Provence (depuis 2000), le parc naturel régional du Lubéron depuis 2004 (Paca), le massif des Bauges depuis 2011 (Auvergne-Rhône-Alpes), le Chablais depuis 2012 (Savoie) et les monts d'Ardèche (Auvergne-Rhône-Alpes) depuis 2014. Les Causses du Quercy et leurs grottes de phosphate viennent donc compléter cette liste. "Ces grottes recèlent des milliers de fossiles en parfait état de préservation qui témoignent des conditions de vie il y a 20 à 52 millions d'années, faisant de cette région un véritable laboratoire naturel de l'évolution", souligne l'Unesco.

L'organisation estime que les géoparcs "célèbrent les 4,6 milliards d'années d'histoire de notre Terre ainsi que la diversité géologique qui a façonné chacune des facettes de notre vie et de nos sociétés". L'Unesco rappelle que ces sites favorisent également le tourisme durable, d'autant que 2017 a été désignée "année internationale du tourisme durable pour le développement".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique en matière de biodiversité et d'espèces protégées Cabinet Valentin Renoux - Avocat