Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Haute valeur environnementale : plus de 8 000 exploitations agricoles certifiées

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Après des années de confidentialité, la certification Haute valeur environnementale (HVE) monte en puissance. Au 1er juillet 2020, 8 218 exploitations étaient certifiées HVE, contre 5 399 au 1er janvier 2020 et 1 518 au 1er janvier 2019. Ces quelque 8 000 exploitations couvrent 366 325 hectares, soit 1,35 % de la surface agricole utile (SAU). En comparaison, l'agriculture biologique couvre 8,5 %.

« Au-delà de la filière viticole, précurseur en la matière, les filières de l'arboriculture, du maraîchage, de l'horticulture et des grandes cultures ont continué leur engagement dans le dispositif », note le ministère de l'Agriculture, qui publie ces chiffres.

   
La certification HVE par département et par filière
 
   

Pour rappel, les exploitations certifiées HVE ont atteint le troisième niveau de la démarche de progrès vers la haute valeur environnementale. Elles doivent respecter des seuils de performance environnementale dans le domaine de la biodiversité, de la stratégie phytosanitaire, de la gestion de la fertilisation et de la ressource en eau. La certification permet de communiquer auprès des consommateurs en apposant le logo HVE sur les produits issus de l'exploitation et de mettre en avant les progrès réalisés.

Le plan Biodiversité prévoit d'atteindre 15 000 exploitations certifiées HVE en 2022 et 50 000 en 2030. Pour accélérer la dynamique, un crédit d'impôt de 2 500 € pour la HVE a été inscrit dans le projet de loi de Finances pour 2021.

 

Réactions2 réactions à cet article

 

Oui au fond c'est ça qui compte pour les producteurs: communiquer!
Sur le fond il ne s'agit pas de bio , et pourtant c'est ce que souhaiterait vraiment la population. Pour moi cette appellation n'apporte rien de neuf et n'est pas réellement respectueuse de l'environnement.

gaïa94 | 24 novembre 2020 à 12h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@ gaïa94 : cette certification permet à pas mal d'exploitants agricoles qui n'osent sauter le pas de l'AB d'aller en douceur vers un mieux disant environnemental (parce que certains, de plus en plus nombreux, savent pertinemment que le modèle agricole dominant actuel met leur propre santé et celle de leurs proches en danger), de se donner bonne conscience et, surtout, de coller du mieux possible à l'évolution de la demande des consommateurs pour une meilleure sécurité alimentaire et un virage écologique de l'agriculture conventionnelle.
Considérons les exploitations certifiées HVE comme ayant accompli un pas de côté vers la sortie progressive du modèle dominant actuel. Et qui sait : peut-être certains se décideront de passer en bio une fois le cap psychologique assumé (car dans les campagnes, tout le monde se regarde et juge son voisin...).

Pégase | 24 novembre 2020 à 18h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

XPERT : analyseur RoHS pour le contrôle des produits de consommation Olympus France